Le blasphémateur a été licencié

Le blasphémateur a été licencié
Nous avons appris de sources bien informées, que la Société d’Acconage et de Manutention à Nouadhibou (SAMMA) a licencié immédiatement sans indemnité ni préavis avec perte total de tous ses droits, l’employé Mohamed Cheikh Ould Mohamed, pour cause de blasphème à l'égard du prophète Mohamed, Paix et Salut sur Lui.

Nous rappelons que Mohamed Cheikh Ould Mohamed a été arrêté le vendredi matin (03.01.2014) à Nouadhibou par les services de sécurité , pour avoir écrit et posté sur la toile des critiques contre le prophète Mohamed, Paix et Salut sur Lui .
Cette publication blasphématoire a profondément choqué les populations de Nouadhibou qui ont pris d’ailleurs d’assaut la demeure du Wali de la région pour protester contre cet acte affreux, Cette publication a déclenché aussi la colère des mauritaniens à travers tout le pays.
Il est très important également de signaler que la Mauritanie est une République Islamique qui compte 100% de musulmans et que tous les Mauritaniens sont musulmans sunnites de rite malékite.
A. Farid

Source:http://actualites-mauritanie

La BCEAO coupe les fonds au camp Gbagbo

La BCEAO coupe les fonds au camp Gbagbo
Étranglement financier du régime Gbagbo, suite. Après le gel des financements à la Côte d’Ivoire par la Banque mondiale, ce sont deux institutions africaines, l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), qui ont reconnu Alassane Ouattara comme le « président légitimement élu ».


Chronique de la 8éme soirée électorale : ‘’Forcer le Changement, rejoindre Ould Abdel Aziz’’

Chronique de la 8éme soirée électorale : ‘’Forcer le Changement, rejoindre Ould Abdel Aziz’’
Jeudi soir 28 mai 2009, 21H 30 dans un ‘’campement’’ de tentes bariolées dressées au niveau de la place aménagée sur le parvis en face de Socogim Ksar, plusieurs centaines de militants et de sympathisants scandent en chœur ‘’Oui Aziz ‘’, et plusieurs orateurs, se succèdent pour témoigner de leur engagement pour leur candidat, ‘’le futur président de la république qui apportera le changement et la prospérité’’.

La jeune artiste Garmi Mint Abba, de sa voix grave, chante le refrain de campagne du candidat du changement constructif, et harangue les convives pour retirer leurs cartes d’électeurs.

Après une heure de communion festive avec les populations du Ksar, nous nous dirigeons vers le stade municipal de Sebkha prendre la température d’un grand meeting annoncé en faveur du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz.



Cette rencontre populaire, regroupe différentes structures de campagne dont les coordinations des jeunes de Riyad, d’El-Mina, de Tevragh-Zeine et de Sebkha ainsi que les représentants des coordinations nationale de la jeunesse, régionale, départementale, des membres du directoire de la campagne de la jeunesse du candidat du changement, des militants et des sympathisants du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz. Une grande foule composée essentiellement de jeunes, se presse devant le podium pour écouter les leaders.

Le discours d’ouverture de ce meeting de la jeunesse, est prononcé par Mme Assia Soumaré qui déclare : «Permettez-moi tout d’abord de remercier, au nom de la coordination départementale de la jeunesse, les élus locaux et les acteurs politiques de la Moughataa pour avoir facilité la tenue du présent meeting dédié aux populations de Sebkha en général et à sa jeunesse en particulier.»

Evoquant le choix de «sa» coordination, elle a expliqué que « Ce meeting rentre dans le cadre d’une campagne présidentielle pour laquelle notre choix porte sur l’élection du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz et les raisons de ce choix ne sont plus aujourd’hui à démontrer».

Rappelant les réalisations concrètes du candidat du changement, elle a affirmé que : «A peine 9 mois à la tête du Haut Conseil d’Etat, sa mission a permis l’assainissement de la gestion publique, la révision des dépenses expansives de l’Etat à travers la sécurisation des milliards d’Ouguiyas jadis la mal utilisés, pour les orienter vers des projets d’utilités publiques, dans les domaines de la santé, de l’hydraulique, de l’énergie et des infrastructures de base. Parallèlement, les contrats de productions signés avec les sociétés d’exploitation minière ont été révisés pour favoriser de plus grande marge budgétaire sur les finances de l’Etat.»

Comme elle, d’autres personnalités se sont succédées à la tribune pour exprimer, de vive voix leur soutien au candidat du changement. En effet, le coordinateur de Sebkha, Monsieur Moctar Gueye a déclaré «nous sommes venus, ici, aujourd’hui pour appuyer la candidature de Mohamed Ould Abdel Aziz aux présidentielles du 06 juin prochain.»

«Le combat du 06 juin 2009, a-t-il poursuivi en métaphore, est un combat à ne pas perdre. Nos armes sont nos cartes d’identité et électeurs. Le 06 juin prochain, nous allons les utiliser pour faire élire, dès le 1er tour, notre candidat Mohamed Ould Abdel Aziz.».

Ce grand rassemblement de la jeunesse de Sebkha a vu la présence de M. NGaïdé Abdoulaye Abass, coordinateur d’El-Mina, de M El Wely Ould Ahmed, des coordinateurs de Tevragh-Zeina ainsi que celui de Riyad.

Du Ksar à Sebkha, de Tevragh Zeina, dont les festivités ont transformé littéralement les avenues en remake de Coppa Cabana, l’engouement des populations en particulier les jeunes et les femmes, est identique : Mohamed Ould Abdel Aziz a conquis, une ‘’new Azizmania’’ est née en Mauritanie.







Recherche


Inscription à la newsletter