Mauritanie : des manifestants demandent le règlement du passif humanitaire



Un groupe de mauritaniens a protesté jeudi, devant l’ambassade des Etats Unis à Nouakchott, pour réclamer le règlement du passif humanitaire dont il se dit des victimes.

Les manifestants demandent justice et l’ouverture d’enquêtes à propos du passif humanitaire afin de le régler définitivement, et poursuivre le processus entamé par l’ancien président Sidi Mohamed O. Cheikh Abdallahi.

Celui-ci avait reconnu des exactions contre des citoyens noirs pendant les années 80 et 90 et demandé « pardon » avant l’entame de mesures pour le retour dans le pays des réfugiés depuis le Sénégal. L’actuel président Mohamed O. Abdel Aziz avait parachevé une partie de ces mesures.

Les manifestants demandent à l’état de révéler le sort des disparus, d’indemniser leurs héritiers, ajoutant qu’ils n’avaient pas chargé quelqu’un de négocier en leur nom, accusant certaines parties de faire de leur problème un fonds de commerce.

Les manifestants ont déclaré qu’ils poursuivront leur mouvement pour faire parvenir leur message à toutes les parties concernées et les organisations internationales présentes en Mauritanie.

Ils avaient déjà observé un sit-in devant la présidence de la république.

Source: https://www.saharamedias.net

Jeudi 23 Mai 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 52 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter