Une journée de réflexion sur l’autonomisation économique des femmes en milieu rural



A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, l’Union européenne et ses partenaires, ont organisé, ce Mardi 12 Mars, à Nouakchott, une journée de réflexion sur l’autonomisation économique des femmes en milieu rural en hommage aux femmes rurales mauritaniennes, autonomes et résilientes.

L’objectif de cette journée était « de partager des initiatives appuyées par le programme RIMRAP/UE et ses partenaires dans l’optique de tirer des enseignements pour contribuer à améliorer les politiques en matière de promotion des femmes rurales » C’était une journée de partage d’expériences de terrain et de débat qui a vu la participation de plusieurs femmes, des experts du public invité.

Dans son discours d’ouverture, le chargé d’affaire de la délégation de l’union européenne en Mauritanie, Adam Janssen a rappelé que » La défense des droits humains est au coeur de la construction européenne et constitue l’un des fils conducteurs de l’action extérieure de l’union européenne et de ses états-membres. Cela se traduit notamment par l’interprétation transversale de la dimension d’égalité entre homme et femme pour l’ensemble des programmes et actions que nous soutenons. A t’il ajouté.

Avant de rappeler que » le conseil de l’union européenne a adopté en octobre 2015 un nouveau plan d’action sur l’égalité des sexes et l’émancipation des femmes dans le cadre de la coopération au développement » Poursuivant son allocution le représentant de la délégation de l’union européenne a expliqué que « ce plan d’action fournit le cadre pour l’approche de la commission européenne, du service européen pour l’action extérieure et des états-membres de l’union européenne concernant l’égalité des sexes dans les relations extérieures pour la période 2016-2020. Ce plan a été décliné en un plan d’action spécifique pour la Mauritanie couvrant la période 2018-2020. Ce plan spécifique traduit les engagements communs de la délégation de l’union européenne et des états-membres présents en Mauritanie en faveur de l’égalité des sexes et de l’émancipation des femmes et des filles, pour attirer l’attention sur le caractère à la fois transversal et spécifique. Monsieur Adam Janssen à conclu en ces termes » la défense des droits humains est au coeur de la construction. »




Jeudi 14 Mars 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 128 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter