Un prêt pour la réhabilitation de la route Boutilimit-Aleg devant le parlement



Le parlement mauritanien a décidé mercredi de tenir une réunion pour examiner l’accord de prêt signé entre la Mauritanie et le fonds arabe pour le développement économique et social destiné à financer la réhabilitation du tronçon Boutilimit-Aleg.

Un tronçon sur lequel a été enregistré le plus grand d’accidents recensé sur la route de l’espoir.

Cette décision a été prise lors d’une réunion de la conférence des présidents issue de l’assemblée nationale qui s’était penchée sur un certain nombre de projets de lois transmis par le gouvernement.

L’accord en question signé le 21 mars 2019 à Nouakchott, est d’un montant total de 14 millions de dinars koweïtien soit l’équivalent de 1,680 milliard de nouvelles ouguiyas.

Ce prêt porte à 662 millions de dinars koweïtien (66,2 milliards de nouvelles ouguiyas) le montant du portefeuille consenti par le FADES pour le financement de projets économiques en Mauritanie au cours des 40 dernières années.


Source: https://www.saharamedias.net

Jeudi 23 Mai 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 34 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter