SUPPRESSION DES INDEMNITÉS ET PRIMES DE CERTAINS HAUTS CADRES ET FONCTIONNAIRES DE L’ETAT (PRESSE)



Une mission d’inspection d’Etat demande la suppression des indemnités et émoluments que recevait du budget de l’État le secrétaire général du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement, et d’ailleurs maire d’une commune au Trarza, rapporte le journal électronique Legwareb.info dans son édition du lundi dernier (4 juin).
La commission a été instruite par le premier ministère dans le but d’inspecter sur les importantes indemnités que perçoivent les hauts cadres et fonctionnaires sur des projets qui relèvent de l’État, précise la source précitée.

Ces indemnités et d’émoluments (supposées être des sommes importantes) étaient perçues par une catégorie de responsables dont les secrétaires généraux des départements de l’hydraulique et de l’assainissement et l’environnement et du développement durable, toujours selon la même source. Du coup, il a été ordonné à ce qu’elles soient impérativement coupées.

Les autorités du pays exigent la suppression de ces genres d’indemnités et avantages qu’elles jugent illégales et entrent dans le cadre de la gabegie.

Tous les fonctionnaires qui cumulent des fonctions et occupent des postes au sein de l’appareil d’Etat seront touchés par cette mesure, tient-on. Alors, un observateur souligne que si cette décision est appliquée, une grande masse sera secouée dans les prochaines semaines.

Source : Tawary (Mauritanie)

Mercredi 6 Juin 2018
Boolumbal Boolumbal
Lu 74 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter