Politique : Ould Abdel Aziz III , ne semble pas être envisageable !



Politique : Ould Abdel Aziz III , ne semble pas être envisageable !
Pour la deuxième fois, le président Mohamed Ould Abdel Aziz déclare à un organe de presse international ayant une aura bien établie en Afrique et en Europe , qu’ il ne cherche pas un troisième mandat présidentiel !
La question qui se pose aujourd’hui, n’est pas celle de savoir si l’homme a l’ intention de se représenter ou non à un autre mandat mais c’est le besoin de le répéter qui nourrit moins de crédibilité à cette décision déjà tranchée par la constitution du pays !
Ould Abdel Aziz n’est pas tenu à faire croire la teneur de ses différentes déclarations, ni aux mauritaniens ni aux lecteurs des journaux étrangers !
Les princes (chefs d’Etats, présidents, rois, etc. ) , se connaissent par le respect du contenu de leurs propos ! Mais, est-ce peut être pour convaincre l’opposition qui n y croit pas ?
De toutes les façons, l’opposition est composée de citoyens qui ont le plein droit inaliénable de voter pour qui ils veulent et c’est ni Ould Abdel Aziz ni l’opposition elle-même, qui en decideront à leurs places !
Cette curiosité vivement alimentée par le troisième mandat anticonstitutionnel, semble être l’arbre qui cache la forêt, parce que candidature de Ould Abdel Aziz ou pas, la classe politique toutes tendances confondues, doit être plutôt préoccupée par les programmes qu’elle doit proposer à la prochaine échéance présidentielle !
La nouvelle interview avec Jeune Afrique, particulièrement sur le soutien d’un candidat, nous rapproche du lever du rideau sur le secret tant attendu, à savoir qui sera le candidat de Ould Abdel Aziz ! Il n’est pas exclu en effet que ce candidat soit issu de la classe de l’institution militaire, mais le temps où les candidats à la présidence sont taillés sur mesure sont révolus. Le peuple a son mot à dire surtout quand les présidents sortants ne se représentent plus !
Rien qu’une année politique nous sépare du jour J , où l’ avenir appartiendra au passé ! Mais que feront les militaires qui nous ont habitués à s’imposer par les canons et la dissolution de la loi fondamentale ?
Quoiqu’il en soit, l’avenir de la Mauritanie dépendra du choix du prochain candidat à la présidence soutenu par Ould Abdel Aziz . A lui de bien jouer !


Source:http://ltvidar.blogspot.fr

Mardi 6 Mars 2018
Boolumbal Boolumbal
Lu 97 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter