Ouverture de la campagne du candidat KHB :



Le candidat de la jeunesse, Kane Hamidou Baba, a ouvert sa campagne devant des milliers de militants surexcités. Venus répondre à l’appel de leur candidat, euphoriques, ils ont très tôt envahi la place de la Case, avec les bannières et les effigies de leur idole, sous le tintamarre d’une musique suave qui rappelle l’hymne de campagne du candidat de l’espoir.
Un hymne dédié à la jeunesse et qui était chanté dans les quatre langues nationales, comme pour dire que l’unité nationale sera l’un des pierres angulaires de son programme.
Ils étaient de toutes les composantes (Haalpulars, Wolofs, Soninkés, maures…) à faire le déplacement pour écouter le discours de celui qu’ils considèrent comme le candidat de l’intégration nationale.
C’est aux environs de 00 heures que KHB, sous bonne escorte, est arrivé sur les lieux, pour prononcer le discours d’ouverture de sa campagne. Un discours dédié à la jeunesse qui sera précédé par la visite du président de la CENI, M. Cheikh Saad Bouh Camara, qui a fait, d’ailleurs, le tour des sièges des autres candidats pour s’assurer de la bonne organisation de la cérémonie, selon les observateurs.

Après le discours tonitruant du Directeur de Campagne, le Dr. Abdallah Ould Nem, qui a rappelé à la population pourquoi elle doit choisir de voter KHB, en ajoutant que «la jeunesse mauritanienne ne doit pas être emportée par le pessimisme, la situation suscite beaucoup d’angoisse, mais avec la volonté, mais surtout en votant pour KHB, nous allons assurer un avenir meilleur pour les mauritaniens, pour la jeunesse en particulier», martela-t-il.

Ensuite, ce fut le maire de Ksar, Cheikh Ould Gharaby, qui électrifie la foule par son humour et par son « Yes We Kane».
Le discours de KHB a été la cerise sur le gâteau de la soirée qui a pris en haleine les militants jusqu'à 3 heures du matin. Devant une foule en délires, est apparu, ému, le candidat de la jeunesse, heureux de l’accueil chaleureux que lui a été réservé par ses milliers de militants.
Tenant d’abord à féliciter son directoire de campagne, KHB, sous un air confiant et serein, s’est adressé à la population mauritanienne, à la jeunesse, en particulier, par ces mots :
«Je voudrai ce soir féliciter le directoire de la campagne qui nous vaut ce plaisir d'avoir la Mauritanie en miniature, la Mauritanie toute entière, la Mauritanie toute rassemblée.
Je voudrai dire à cette jeunesse nouakchottoise qu'elle porte en elle l'espoir, l'espérance de toute la jeunesse des 13 régions du pays.
Je voudrai vous apporter également, jeune et femme en particulier, les salutations militantes des jeunes mauritaniens de l'étranger que je viens de saluer en Tunisie, en France, en Belgique et en Espagne. Je voudrai ce soir dire à la jeunesse mauritanienne, à cette jeunesse, qu'elle a compris que mon combat est aussi son combat.
Je voudrai dire à cette jeunesse mauritanienne, à cette jeunesse ici présente que, la vraie jeunesse, c'est le courage aux services de ses convictions.
Je voudrai dire à la jeunesse mauritanienne ici présente, que la vraie jeunesse, c'est le courage que vous avez mis au service de la générosité.
Je voudrai dire enfin à la jeunesse mauritanienne, à cette jeunesse ici rassemblée, que la vraie jeunesse, est celle qui lutte contre l'injustice, contre toutes les formes d'injustice.
Votre présence ce soir m'honore, elle m'honore à plus d'un titre, elle honore la Mauritanie toute entière et je suis fière aujourd'hui de me considérer comme le candidat de tous.
J'essaie tant que vous êtes là, que le programme dont nous sommes porteurs, que le programme que nous partageons ensemble sera un programme cohérent, un programme efficace, un programme qui nous permettra de réaliser le rêve de la Mauritanie unie.
Ce programme qui concernera le jeune agriculture, le jeune éleveur, le jeune pêcheur, mais aussi le jeune entrepreneur. Ce programme s'adresse à la jeunesse, parce que nous savons que la classe politique mauritanienne, une forte classe politique a été défaillante et je sais que vous allez relever le défi de demain
La jeunesse s'engagera demain dans la politique, parce que la politique détermine nos conditions de vie, les conditions de vie de la jeunesse, mais aussi de nos parents, de vos parents.
Je suis confiant ce soir, parce que vous avez déjà gagné la bataille de la participation, vous avez dit par votre présence ici, non au boycott, non au boycott, non au boycott...
Vous avez dit par votre présence ici, oui à la participation, oui à la participation, oui à la participation...
Je voudrai vous dire également que ce que nous faisons, que ce que vous faisiez ; ce que vous faites par votre présence massive ce soir vous le faites pour l'ensemble du peuple mauritanien.
Vous le faites pour l'intérêt de la Mauritanie et vous pouvez être fière de pouvoir dire, on a gagné, on a gagné, on a gagné...
Vive la jeunesse mauritanienne, vive la Mauritanie ».
La soirée s’est terminée par des «Yes We Kane», chantés par cette marée humaine, sous le tohu-bohu et les klaxons des voitures, comme pour dire à KHB qu’il peut compter sur eux, le jour du scrutin.

Source: P.C

Dimanche 24 Mai 2009
Boolumbal Boolumbal
Lu 345 fois



Recherche


Inscription à la newsletter