Oslo : Abderrahaman Samba toujours aussi fort sur 400m haies



Abderrahaman Samba a encore été étincelant jeudi sur 400m haies lors du meeting d'Oslo, avec une victoire en 47"60, devant le champion du monde norvégien Karsen Warholm (48"22).

Le Qatari Abderrahaman Samba est inarrêtable depuis quelques semaines. Déjà vainqueur des étapes de Doha et de Rome, il a confirmé jeudi à Oslo en remportant le 400m haies en 47"60, devançant nettement le champion du monde norvégien Karsen Warholm (48"22). La fluidité de Samba, d'origine mauritanienne, a émergé dans la dernière ligne droite alors que Warholm a terminé en piochant. A 22 ans, Samba court sur les traces de la référence des haies basses, l'Américain Edwin Moses, le champion aux 122 victoires consécutives.

Pour se rapprocher désormais de la barrière des 47 secondes, le Qatari a affiché une grande régularité lors des ses trois sorties 2018: 47"57 à Doha le 4 mai, 47"48 à Rome le 31 mai et donc 47"60 à Oslo, sur le terrain de son principal rival.

Pas de MPM mais quelques belles performances

Aucune MPM n'a été établie malgré le beau temps et une température douce (24 degrés à 20h00). Le Lituanien Andrius Gudzius a néanmoins approché de près sa marque mondiale saisonnière (69,13m) en projetant le disque à 69,04m au 3e essai (et encore 69,00m au cinquième). La triple sauteuse colombienne Caterine Ibargüen a elle atterri à 14,89 m, mieux que la MPM de l'Américaine Tori Franklin (14,84m), mais avec un vent trop généreux (+2,5m/s), avant d'échouer à un centimètre (14,83m) à sa 5e tentative.

Comme Gudzius, plusieurs concurrents ont confirmé leurs titres mondiaux de Londres. Le Turc Ramil Guliyev, malgré un bandage à une cuisse, a gagné le 200m (19"90) ; le Qatari Mutaz Essa Barshim a dominé la hauteur (2,36m) dès lors qu'il a enfilé ses lunettes de soleil après un échec à 2,30m puis à 2,33m ; la Sud-Africaine controversée Caster Semenya, athlète hyper-androgène, a elle dominé le 800m (1'57"25). Enfin le 100m femmes est revenu à l'Ivoirienne Murielle Ahouré (10"91), d'un souffle devant Dina Asher-Smith, qui a amélioré le record de Grande-Bretagne (10"92).



lequipe.fr

Dimanche 10 Juin 2018
Boolumbal Boolumbal
Lu 48 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter