Oeuvrons pour l'unité et la concorde nationale



Le refus d'une partie importante de l'Assemblée nationale d'observer une minute pour réciter El-Fatiha à la mémoire des 28 militaires exécutés dans la nuit du 27 novembre 1990 ( à la veille de la célébration de la fête d'indépendance) suscite beaucoup d'indignation et de commentaires dans les réseaux sociaux. Cette situation est le reflet du climat de division dangereux dans lequel le pays continue de vivre.

Ce qui me semble cependant, incompréhensible, inacceptable c'est dans une Assemblée de musulmans, qu'une majorité de celle ci refuse d'observer même une minute pour réciter Faithiha, à la demande de l'un de leur collègue, à la mémoire de d'autres musulmans et mauritaniens assassinés de sang-froid.

Cette situation peut trouver son explication pour cette Assemblée, au moins en partie, sur les conditions et le climat politique délétère dans lesquels les élections du 13 mai dernier ce sont déroulées.

En effet lorsque les critères de choix des électeurs sont commandés et motivés par : la corruption, tribalisme, le népotisme, le communautarisme, le tribalisme et ethnique, dans un pays comme le nôtre, alors le résultat final ne peut être calamiteux avec l'absence des principaux partis patriotiques, donc accoucher une Assemblée où l'essentiel de ses députés sont guidés par ces maux qui les ont fait élire.

Le pays continue malheureusement son bonhomme de chemin sur une pente dangereuse et glissante vers le gouffre. C'est pourquoi l'unité de tous les patriotes à tous les niveaux de toutes les forces qui œuvrent pour l'unité et la concorde nationale, est plus que urgente, pour y faire face et éviter à ce pays des lendemains qui déchantent et le malheur n'est pas que pour les autres.

La feuille de route du Pacte Républicain, signé par le les partis UFP, RFD, INSAF et le Gouvernement, (et qui sera signé très probablement par d'autres partis les jours à venir), pourrait être une base d'entente de la classe politique dans sa quasi-totalité, donc une base pour donner à cette unité nationale tant souhaitée, proclamée un contenu viable et acceptable.

Marega Baba Assa.

Source : Marega Baba Assa

Lundi 27 Novembre 2023
Boolumbal Boolumbal
Lu 59 fois



Recherche


Inscription à la newsletter