Multifonctionnel, le Port de N'Diago ravira d'ici peu la vedette à ses pairs de Mauritanie



Le gouvernement a mis les bouchées doubles, notamment en ce qui concerne la connexion du Port de N'Diago au réseau routier Nouakchott-Rosso, au réseau électrique ainsi que son approvisionnement en eau, à partir du fleuve Sénégal.

Ces déclarations ont été faites hier jeudi 30 mai courant, par le ministre des Pêches et de l’Économie maritime, M. Moctar Alhousseyni Lam, dans son commentaire du Projet de décret modifiant certaines dispositions du décret n°2021-018 du 08 février 2021 portant création d’un établissement public à caractère industriel et commercial dénommé «Port de N’Diago» et définissant les modalités de son organisation et de son fonctionnement.



Ce décret vise, selon le ministre, à apporter un certain nombre d’éléments, afin d’opérationnaliser le Port de N’Diago, et plus particulièrement de préciser ses missions et fonctionnement, étant ainsi en phase avec l’arsenal juridique national.

Il est attendu qu’au terme des travaux, la Mauritanie dispose d’un quai de pêche, un quai de commerce, un chantier naval, dans un lieu aussi stratégique que N’diago, situé à la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie a-t-il souligné.

Pour le ministre, ces ajustements contribueront à favoriser une bonne gestion des installations portuaires de pêche et de commerce, l’entretien, la rénovation ou encore la gestion optimale du domaine portuaire.

Notons que ledit projet de décret vise notamment la gestion des installations portuaires de pêche et de commerce, de leur exploitation, entretien, rénovation, amélioration et extension d'une part et la gestion du domaine portuaire et l’autorisation d’exerce de certaines activités, d'autre part.


Source: https://infoplus.mr

Samedi 1 Juin 2024
Boolumbal Boolumbal
Lu 54 fois



Recherche


Inscription à la newsletter