Mobilisation des Mauritaniens de France à Paris : Un Cri de Dénonciation et de Justice





Le samedi 06 juillet 2024, la place de la République à Paris a été le théâtre d'une intense mobilisation des Mauritaniens résidant en France. Ces derniers se sont réunis en masse pour dénoncer les massacres de jeunes noirs à Kaedi, ainsi que les arrestations arbitraires dans les commissariats de police de leur pays d'origine. Ce rassemblement a également été l'occasion pour les manifestants de dire non au hold-up électoral orchestré par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Des Jeunes Noirs Assassinés à Kaedi

La colère des manifestants est née suite à l'assassinat de six jeunes noirs à Kaedi. Selon les informations disponibles, ces meurtres auraient été ordonnés par le ministre de l'Intérieur après que Mohamed Ould Cheikh Ghazouani ait perdu les élections dans cette ville. Les circonstances de ces crimes ont choqué la communauté mauritanienne, qui accuse le gouvernement de réprimer violemment toute forme de contestation.

Un Cri pour la Justice et la Démocratie

Les slogans scandés lors de cette manifestation étaient sans équivoque. "Biram président, Biram président" résonnait dans l'air, en soutien à Biram Dah Abeid, le leader anti-esclavagiste et défenseur des droits humains. En parallèle, les manifestants n'ont pas hésité à crier "Ghazouani assassin, Ghazouani assassin", exprimant ainsi leur colère et leur demande de justice pour les victimes.

Une Mobilisation Internationale

Cette manifestation à Paris n'est pas un événement isolé. Elle s'inscrit dans un mouvement de contestation plus large qui touche également la diaspora mauritanienne dans d'autres pays. Les Mauritaniens de France ont montré qu'ils ne resteraient pas silencieux face aux injustices commises dans leur pays d'origine, et qu'ils sont prêts à se mobiliser pour réclamer des élections justes et transparentes, ainsi que la fin des violences gouvernementales.

La mobilisation des Mauritaniens de France à la place de la République témoigne d'un profond désir de changement et de justice. Face aux violences et aux injustices, la diaspora mauritanienne se lève pour défendre les valeurs démocratiques et les droits humains. Leur voix résonne non seulement à Paris, mais aussi à travers le monde, appelant à une réponse internationale à la crise en Mauritanie.

Source : rédaction Boolumbal.org





Samedi 6 Juillet 2024
Boolumbal Boolumbal
Lu 512 fois



Recherche


Inscription à la newsletter