Me Pépé Lama remporte le concours de plaidoiries pour les droits de l’Homme



L’avocat Guinéen, Me Pépé Antoine Lama s’est adjugé, mercredi 5 décembre, grâce à sa plaidoirie « Nazouo Pascal Kolie, un ignoré de la Justice humaine », le premier prix de la sixième édition du concours international de plaidoiries pour les droits de l’homme 2018. Le jury, présidé par Me Mohameden Ould Ichiddou, composé de neuf membres, a récompensé le jeune avocat guinéen « pour la qualité et la particularité de sa plaidoirie sur notamment le massacre de Zogota,une localité située à N’Zérékoré, dans la région forestière ». Dans la nuit du mardi au mercredi 1er août 2012, des militaires lourdement armés ont lancé une expédition punitive contre des villageois de Zogota, qui la veille avaient attaqué les installations de Valé, une entreprise minière brésilienne. Les militaires avaient tué sept villageois désarmés. Le massacre avait ému l’opinion nationale.Depuis, les auteurs courent toujours sans être inquiétés.

Le deuxième prix a été attribué à Me Amirouche BAKOURI, du barreau d’Algérie pour sa plaidoirie, « Le procès de la robe, avocat levez-vous! ». Enfin, le troisième prix échoit à Me Mouammar Mohamed Salem, du Barreau de Mauritanie pour « Le cas Hawa Cira ».

Huit avocats dont 4 mauritaniens, un canadien, une française, unguinéen et un algérien sélectionnés sur 20 postulants ont chacun plaidé sur un sujet d’actualité relatif aux violations des droits de l’homme.

Les postulants ont présenté devant une vaste assistance composée d’étudiants, de personnalités politques et de la société civile leur plaidoirie. Divers sujets ont ponctué cet exercice notamment le terrorisme, la peine de mort, les droits de femme, l’esclavage ….

Pour rappel, ce concours est organisé par l’Ordre National des Avocats mauritaniens (ONA) et l’institut international des droits de l’Homme et de la Paix de Caen, en collaboration avec l’Ambassade de France en Mauritanie, l’Agence française de développement (AFD) et de l’opérateur justice coopération internationale du conseil national des barreaux.


Source: http://www.lecalame.info

Jeudi 6 Décembre 2018
Boolumbal Boolumbal
Lu 40 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter