Mauritanie : une grâce présidentielle accordée à 222 détenus de droit commun



Le Président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a gracié par décret 222 détenus de droit commun condamnés à des peines définitives, selon un communiqué publié le dimanche 2 mai courant par la Présidence de la République.

« La Présidence de la République a annoncé qu'à l'occasion du Aïd El-Fitr El Moubarak et conformément à l'article 37 de la Constitution, le Président de la République a signé un décret graciant 222 prisonniers de droit commun condamnés à des peines définitives", précise ledit communiqué qui présente les catégories des détenus grâciés comme suit:

- Abandon du reste de la peine, pour des raisons humanitaires, au profit de 4 détenus gravement malades.

- Remplacement de la peine de mort comme châtiment par l'emprisonnement de 4 prisonniers après la grâce des parents de sang.

- Réduction d'un an ferme de la peine privative de liberté au profit de 214 détenus, sont exemptés de cette réduction de peine d'un an ferme les crimes liés au terrorisme, au meurtre, au détournement de fonds publics et à l'esclavage. »


Source: https://essahraa.net

Mardi 3 Mai 2022
Boolumbal Boolumbal
Lu 39 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter