Mauritanie : les victimes de viol coupables de leur propre sort



Cet été, Mediapart s'associe avec les Haut-Parleurs pour vous donner des nouvelles du monde en une série de 10 courtes vidéos.
En Mauritanie, porter plainte pour viol peut se retourner contre les victimes. Faute de preuves, plusieurs jeunes mauritaniennes qui osent porter plainte deviennent parfois coupables d’être sorties le soir, d’avoir porté une tenue sexy ou d’avoir commis un adultère, c’est au choix.

Vendredi 7 Septembre 2018
Boolumbal Boolumbal
Lu 100 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter