Mauritanie : Remise du Prix Cheikh Oumar N’Diaye 2018 [PhotoReportage]



Le Club des Jeunes Journalistes (CJJ), en partenariat avec le Projet Prévention des Conflits et de Promotion du Dialogue Interculturel, a organisé, le jeudi 03 Mai à l’hôtel Azalaï, à Nouakchott, la cérémonie de remise du Prix Cheikh Oumar Ndiaye 2018 pour le journalisme de qualité.

Les noms des lauréats de ce concours du prix Cheikh Oumar N’Diaye ont été annoncés ce 03 mai 2018 par le Club des Jeunes Journalistes. Cette année, le concours a reçu un nombre de 46 candidatures toutes catégories confondues.

Le jury était composé de Cheikh Aïdara (Quotidien L’Authentique), El-Hadji Gaye (Radio Mauritanie), El-Heiba Cheikh Sidati (Alakhbar), Housseinou Meddou (ENAJM), Khalilou Diagana (Quotidien de Nouakchott), Kissima Diagana, (INITIATIVE NEWS), Mamadou Gaye (TVM) et Mohamed Mahmoud Abou al-Mali (Radio Nouakchott Libre).

Six (6) lauréats ont été distingués parmi les 46 candidats à cette deuxième édition du prix. Ils sont répartis dans trois catégories (télé, radio et presse écrite/électronique).

Les lauréats de la catégorie télé sont :

• Mahafoudh Ould Saleck de la chaîne privée El-Mourabitoune pour son reportage sur « le quotidien d’un vieillard de Kiffa qui brave pauvreté et faiblesse » ;

• Léna Dièye de la TVM (Public) pour son reportage sur l’immigration clandestine ;

• Houleye Kane de « Hauts parleurs - TV5 » pour son reportage sur le viol et les défis auxquels font face les victimes.

Lauréat de la catégorie Radio :

Adama Soumaré de Radio-Mauritanie a été le seul lauréat de la catégorie radio pour son reportage sur la vente/livraison d’eaux par des charretiers.

Les lauréats de la catégorie Presse écrite/électronique sont :

• Ahmed Moustapha Ould Nada de l’Agence Indépendante d’Information Alakhbar pour son "reportage sur un enfant mauritanien orphelin de mère dont le père est malade et qui n’arrive pas à se faire recenser à l’état civil" ;

• Souleymane Djigo de Cridem pour son reportage sur les inondations au quartier Socogim à Nouakchott.

Deuxième place de la catégorie audiovisuelle en langues nationale sont :

Bakary Fofana de la TVM, Cheikh Hassan Bambarry de Radio Kobboni, Peminoh Eghrini de Saharamedia ont été classés deuxièmes.

Troisième place :

Makhtar Mohamed Yahya de Al-Ovough.

Prix spéciaux

Des prix spéciaux ont été décernés à deux membres du Club des Jeunes Journalistes à savoir Mohamed Diop (Chargé de Communication) et Fatimata Lô (Chargée de l’Organisation) pour le travail accompli dans l’organisation de cette deuxième édition.

Le Prix Cheikh Oumar Ndiaye pour le journalisme de qualité vise à identifier les journalistes qui font preuve de professionnalisme dans l’exercice du métier.

La deuxième édition du prix a été sponsorisée et soutenue par le Ministère des Relations avec le Parlement et de la Société civile, l’Ambassade des Etats Unis à Nouakchott, Nouakchott Call Service, Radio Nouakchott Libre, Cridem, l’Agence Indépendante d’Information-ALAKHBAR, l’opérateur économique Ahmed Hamza et le maire de Sebkha, Oumar Aly Thiam.

Le Club des Jeunes Journalistes a été créé le 14 avril 2013 pour promouvoir la place des jeunes dans la presse. Il regroupe des journalistes des media publics et privés mauritaniens.

Commission Communication

------

Mauritanie : Remise du Prix Cheikh Oumar N’Diaye 2018 [PhotoReportage]

Mauritanie : Remise du Prix Cheikh Oumar N’Diaye 2018 [PhotoReportage]

Mauritanie : Remise du Prix Cheikh Oumar N’Diaye 2018 [PhotoReportage]

Lundi 14 Mai 2018
Boolumbal Boolumbal
Lu 72 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter