Manifestations contre la hausse des prix du carburant et du transport



Nouakchott a connu ce lundi, une véritable journée d’intifada dans plusieurs quartiers. Des jeunes ont investi la rue et formé spontanément des groupes à de nombreux endroits, surtout dans la commune de Riyadh (banlieue), pour protester contre une hausse de 30% du prix du carburant, annoncée vendredi dernier, qui a entraîné une augmentation du transport en taxis collectifs de 100%.

Les manifestants ont brûlé des pneus sur la chaussée à plusieurs endroits de la ville de Nouakchott. Les compagnies de police anti-émeutes et des centaines d’éléments de la Garde Nationale ont été déployés à différents endroits, répliquant avec des grenades lacrymogènes.

De nombreuses arrestations ont été opérées dans les rangs des manifestants.


Source: Le Calame


Mercredi 20 Juillet 2022
Boolumbal Boolumbal
Lu 40 fois



Recherche


Inscription à la newsletter