Le projet de loi fusionnant le GGSR à la Police adopté par le Parlement



’Assemblée nationale, lors d’une séance publique tenue jeudi sous la présidence de Mohamed Bamba Meguett, son président, a adopté le projet de loi n° 23-028, qui prévoit l’intégration du Groupement général de la Sécurité Routière (GGSR) dans la Police nationale.

L’expérience et la pratique ont montré que le chevauchement des compétences entre les services de sécurité a conduit à la dispersion de leurs moyens et a affecté négativement leur harmonie, a affirmé à cette occasion, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, dans sa présentation dudit projet de loi aux députés.

Une étude scientifique en la matière a confirmé la nécessité de mettre fin à cette dualité en intégrant pleinement le GGSR dans la Police nationale afin de renforcer la sécurité intérieure et d’assurer une plus grande efficacité et une coordination plus précise du travail de la police en général, a ajouté le ministre, selon lequel,

Le projet de loi propose la fusion des deux forces de sécurité, à condition que cela se fasse selon deux axes, le premier est lié aux dispositions relatives au transfert des personnes, des moyens et des tâches du GGSR à la police, et l’autre est lié au principe qui devrait régir les modalités de cette intégration, à savoir le respect des droits acquis dans le domaine de la hiérarchie et en matière d’avancement dans le grade et la fonction en attendant de fixer par décret les dispositions régissant la répartition des éléments du GGSR au sein des différents corps de la police avec leur grade dans ces corps.

Source: https://essahraa.net

Vendredi 1 Décembre 2023
Boolumbal Boolumbal
Lu 94 fois



Recherche


Inscription à la newsletter