Le PMC Arc-en-ciel se félicite du réchauffement des relations mauritano-sénégalaises



La visite que vient d’effectuer à Nouakchott le président sénégalais Son excellence Maky Sall a été couronnée de sucées.

Avec son homologue mauritanien Son excellence Mohamed Ould Abdel Aziz, les deux présidents mus par leur volonté commune de solder tous les problèmes pendants entre les deux pays sont parvenus à une parfaite identité de vue sur tous les plans.

Au PMC Arc-en ciel, nous nous félicitons de ce réchauffement des relations entre les deux pays frères unis par une communauté de destin. En effet, rien ne doit opposer ces deux pays frères. Aussi, la Mauritanie et le Sénégal ont un destin commun.

Il s’agit de deux pays qui sont condamnés à cheminer ensemble car les deux peuples ont des liens historiques, sociologiques et humains si bien ancrés, que nul ne pourrait les séparer. Toutes les tentatives allant dans ce sens ont été vouées à l’échec.

Et, la dernière ; à savoir les tristes événements de 1989 a porté tellement de tort aux deux pays que toutes les forces vives, tous les citoyens sincères, d’un côté comme de l’autre, n’accepteront plus de se laisser berner. Les deux pays ont tellement d’intérêts communs que la préservation de ces acquis doit rester une priorité pour les deux gouvernements et les deux peuples.

Aujourd’hui, avec la découverte récente d’importants gisements gaziers au large des côtes communes les deux pays s’apprêtent à exploiter en commun ce beau cadeau de la nature.

Et quant on sait que des milliers de citoyens sont installés des deux côtés et permettent de maintenir l’harmonie entre les deux peuples, nous lançons un vibrant appel aux plus hautes autorités des deux pays pour qu’ils œuvrent inlassablement pour le maintien de la paix, qui est le seul gage de prospérité et d’une unité de destin inéluctable.

Nouakchott, le 11/02/2018

Le Bureau Exécutif Provisoire du PMC Arc-en-ciel

Source : PMC Arc-en-ciel

Dimanche 11 Février 2018
Boolumbal Boolumbal
Lu 45 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter