La Première Dame : « En compassion avec les familles des autistes nous avons créé ce centre pour la prise en charge de leurs enfants»



La Première Dame, Mariem Fadhel Dah, a déclaré qu’en réponse à la douleur des familles mauritaniennes, et pour mettre un terme à la perpétuation de leur situation de pénibilité, l’idée de créer un centre mauritanien pour la prise en charge des enfants autistes a germé chez nous, en dépit du contexte difficile où se combinent de nombreux facteurs décourageants, tels que le manque de structures de prise en charge des enfants autistes ou d’alternatives locales de réhabilitation, et le manque d’éducation médicale et sociale liée au sujet.

C’est pour pallier cette situation que le Centre Zayed pour la prise en charge des enfants autistes a été créé, en tant que première struct ure institutionnelle spécialisée dans le domaine.

Lors de la supervision jeudi à Nouakchott de l’inauguration du siège du Centre Zayed pour les enfants autistes, la Première Dame indiqué que la mise en place de cet établissement va contribuer au renforcement et à la sensibilisation sur ces questions, et que ses outils et capacités d’accueil se sont développés et que ses liens avec les partenaires, notamment les mères, les associations et les autorités publiques nationales et internationales, et ses capacités ont été multipliées par huit, soulignant qu’il est passé de la prise en charge de 30 enfants lors de sa création à la prise en charge de 246 enfants à l’heure actuelle.

Voici le texte intégral du discours de la Première Dame :

« Mesdames et Messieurs,

Honorable assistance

Que la Paix, la Miséricorde et la Bénédiction D’Allah soient sur vous.

Il y a six ans, la question de l’autisme était l’un des sujets qui interpelait à peine l’attention de l’opinion publique dans notre pays, et les familles d’enfants autistes vivaient pour la plupart dans un état d’abandon collectif à leur sort, donnant l’impression de vivre leur calvaire en secret et dans le repli sur elles-mêmes.

Dans les rares cas où leurs parents, au bout de leurs peines et ne pouvant en supporter davantage, décident de mobiliser leurs modestes moyens pour soigner leurs enfants à l’étranger, nombreux parmi eux qui reviennent avec une amère déception après avoir fait face aux nombreux défis allant du coût économique exorbitant du maintien du traitement au coût social de l’intégration dans d’autres sociétés.

C’est en réponse à la douleur de ces familles mauritaniennes, et par refus de la perpétuation de leur situation de pénibilité extrême, que l’idée de créer un centre mauritanien pour la prise en charge des enfants autistes a germé chez nous, en dépit du contexte difficile où se combinent de nombreux facteurs décourageants, tels que le manque de structures de prise en charge des enfants autistes ou d’alternatives locales de réhabilitation, et le manque d’éducation médicale et sociale spécialisée en la matière.

C’est pour pallier cette situation que le Centre Zayed pour la prise en charge des enfants autistes a été créé, le 21 janvier 2018, avec la Bénédiction d’Allah et Son Aide, en tant que première structure institutionnelle spécialisée dans le domaine de la prise en charge des enfants autistes.

Depuis sa création, le centre a la mise en place de cet établissement va contribuer au renforcement et à la sensibilisation sur ces questions, et que ses outils et capacités d’accueil se sont développés et que ses liens avec les partenaires, notamment les mères, les associations et les autorités publiques nationales et internationales, et ses capacités ont été multipliées par huit, soulignant qu’il est passé de la prise en charge de 30 enfants lors de sa création à la prise en charge de 246 enfants à l’heure actuelle.

À cet égard, nous devons dire que le Centre n’aurait pas atteint ce succès et ce développement sans le soutien et l’assistance des Émirats arabes unis, qui l’ont adopté dès le premier jour de sa création et continuent de le parrainer.

Vous nous faites aujourd’hui l’honneur d’assister à l’inauguration de ce bel édifice, qui a été construit par nos frères émiratis selon les meilleures normes internationales pour être le siège central du Centre Zayed pour les enfants autistes.

Le lancement du centre a contribué à faire la lumière sur le phénomène de l’autisme et de la négligence dont souffrent les enfants autistes, et a ainsi contribué à l’émergence d’une dynamique de prise en charge des enfants autistes qui prend de l’ampleur jour après jour.

Il ne fait aucun doute que le développement du Centre Zayed et sa transition à partir de ce nouvel édifice avec ses grandes capacités structurelles et techniques, augmenteront son impact et son rayonnement pour donner au mouvement anti-autisme en Mauritanie un nouveau souffle qui hissera notre pays à l’avant-garde des pays qui jouissent d’une position régionale de premier plan dans le traitement de ce trouble et favorisera l’amélioration des conditions des enfants qui en sont atteints.

Mesdames et Messieurs,

À la lumière de la prise de conscience grandissante de la prise en charge des enfants autistes, et de la demande croissante pour les services du centre à laquelle le centre ne sera pas en mesure de répondre entièrement, et partant de l’intérêt de notre système national pour la dimension sociale et de sa vision compatissante pour les groupes vulnérables ayant des besoins spécifiques, je suis heureuse d’adresser en ce moment d’inauguration un appel à tous les acteurs publics et privés, aux personnes de bonne volonté et aux acteurs caritatifs, pour qu’ils contribuent efficacement au lancement d’un don national pour que les efforts de tous soient mis en synergie pour atteindre l’objectif ultime d’une prise en charge permanente et intégrale de tous les enfants autistes dans notre pays, pour qu’aucun enfant ne reste sans parrainage, et pour qu’aucune mère ne reste sans accompagnement.

En cela je suis confiante grâce à la prise de conscience collective croissante parmi les mères d’enfants de la nécessité de trouver une solution globale et intégrée pour prendre soin de leurs enfants, ainsi que par la volonté des pouvoirs publics, des frères et des partenaires de soutenir cet objectif et cette noble entreprise.

Qu’Allah nous vienne tous en aide, et que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous.

Je vous remercie ».


Source : Agence Mauritanienne d’Information

Vendredi 24 Novembre 2023
Boolumbal Boolumbal
Lu 60 fois



Recherche


Inscription à la newsletter