La CVE & CVE VR impressionne lors de son meeting de Paris



Le lundi 08 mai 2023, s'est tenu au Normandy Hôtel de Paris, le dernier meeting de campagne en présentiel de la coalition CVE & CVE VR en Europe pour les échéances législatives et municipales mauritaniennes prévues en ce mois de mai 2023.

Cet événement a été l'occasion pour les candidats de la coalition de présenter leur programme et de rencontrer les Parisiens et les habitants des banlieues proches de Paris.
Ce rassemblement s’est tenu avec la participation de toutes les organisations politiques et de la société civile de la diaspora mauritanienne, de personnalités politiques tels que les maires adjoint de Noisy-le-Grand M. Elhadj BA, de Palaiseau M. Daouda GUEYE, des Ulis M. Soule N’GAIDE et d’autres élus locaux de la région Ile-de-France. A signaler la présence remarquable de Monsieur Mamadou SY auteur du livre l’enfer d’Inal. Toutes ces personnalités ont apporté des témoignages sur l’utilité de la candidature de Bocar Oumar BA et de Dieynaba Dramane KAMARA portée par la grande coalition CVE & CVE VR, sur la fiabilité des personnes des deux candidats ainsi que sur la rigueur, le sérieux et la pertinence de leur programme législatif qui aujourd’hui est bien connu de tous. Ces interventions et témoignages positifs reçus lors de l’événement ont renforcé la confiance de la candidature de la coalition CVE & CVEVR.

Pendant la journée, les deux candidats ont présenté les points saillants de leur programme électoral en insistant sur leur vision pour la Mauritanie.
La suppléante Djeynaba Dramane KAMARA a, comme à son habitude, pris la parole dans toutes les langues nationales (soninké, pulaar, wolof et Hassania) en plus du français pour partager son enthousiasme et sa vision pour la Mauritanie. Elle est revenue sur la situation globale de la Mauritanie et la fracture sociale qui y règne avant de décliner les points de son programme qu’elle porte avec BA Bocar Oumar pour remettre le pays sur le droit chemin.
« Chaque mauritanien, chaque mauritanienne doit parler au moins 2 langues nationales » a-t-elle martelé.

Ce fût ensuite au tour de Bocar Oumar BA de prendre la parole à la tribune et de faire un discours vibrant pour le présent mais également pour la postérité.
Il a rappelé l’histoire douloureuse mauritanienne, les scissions présentes dans le pays ; orchestrées par une classe politique dirigeante qui n’est animée que par des intérêts égoïstes et l’appât du gain sans se soucier de la Mauritanie et des Mauritaniens encore moins des Mauritaniens de la diaspora.
Le candidat Bocar Oumar BA a rappelé sa promesse de faire des propositions de lois à l’assemblée une fois élu pour la diaspora, notamment avec sa mesure phare à savoir, faire de la diaspora une région à part-entière (avec la création d’un haut conseil des mauritaniens de l’étranger comme matérialisation de cette volonté politique), mais aussi pour tous les mauritaniens avec une propositions de loi pour l’officialisation des langues nationales et une proposition de loi pour abroger ou amender la loi d’amnistie de 1993.

De surcroît, le candidat à la députation Bocar Oumar BA a ensuite exhorté la jeunesse à s’engager davantage en politique afin de prendre en main son venir dans notre pays.
Il a fini son discours en saluant la salle et remerciant l’ensemble des personnes ressources de sa campagne pour leur investissement personnel et le soutien à cet idéal qu’ils ont en commun.

Le rassemblement de la coalition CVE&CVEVR a été un franc succès tant sur le plan de la mobilisation que le déroulement du programme et se positionne comme le candidat sérieux pour la victoire au soir du 13 mai 2023.

Le directoire de campagne / la cellule communication


Source: Le directoire de campagne / la cellule communication







Mardi 9 Mai 2023
Boolumbal Boolumbal
Lu 1159 fois



Recherche


Inscription à la newsletter