J'appelle les 4 candidats de l'opposition à engager une forte pression populaire sur le pouvoir pour obtenir des garanties de transparence.



Cette période préélectorale devrait être l'occasion d'occuper la rue quotidiennement pour obtenir des garanties. Autrement, nous risquons d'assister à des candidatures de simple témoignage.

Mathématiquement, aucun candidat (mis à part celui de Tawassoul) ne peut obtenir les parrainages nécessaires sans l'accord de l'upr. C'est dire que le pouvoir a les moyens d'agir même en amont des candidatures; ce qu'il aurait d'ailleurs commencé à faire en intimidant certains conseillers municipaux pour les dissuader de parrainer certains candidats. Les compétiteurs les plus menaçants pour le pouvoir pouvant susciter une probabilité d'alternance risquent tout simplement d'être éliminés au tour -1 par ce jeu là.

L'enjeu actuel, ce n'est donc pas la campagne, mais le rapport de force pour obtenir des conditions de transparence électorale

Allez les amis, un peu de courage!

Bocar Oumar BA


Dimanche 14 Avril 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 114 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter