DECLARATION Coalition Ba Mamadou Bocar



L'élection présidentielle que nous venons de vivre est, comme nous pouvions nous y attendre, marquée par une très forte tension politique.
Les résultats que la CNI égrène depuis la fin des opérations de vote suscitent une contestation forte et légitime de la part de l'opposition.
En amont de ce processus électoral, le pouvoir avait déjà posé les jalons d'une mascarade.
En effet, entre la discrimination à l'enrôlement qui prive des milliers de mauritaniens du droit de vote, une liste électorale non auditée, une cartographie des centres de vote sélective, la transparence était déjà bien affectée.
Et en dépit de toute cette mascarade organisée, le régime de monsieur Ould Ghazouani demeure très en difficulté au sortir de l'élection. La démonstration de force policière qu'il étale pour intimider une jeunesse mauritanienne avide de changement en dit long sur sa fébrilité.
*La Coalition Mamadou Bocar Ba Président* met en garde la CNI contre les manoeuvres qu'elle est en train de dérouler pour faire gagner le candidat Ghazouani au premier tour. Sa responsabilité dans l'instabilité qui menace le pays serait grande le cas échéant.
Nous condamnons le bouclage du siège du candidat Biram Dah Abeid et l'arrestation de militants politiques proches du président Mohamed Ould Abdel Aziz. Une telle attitude est la démonstration d'une velléité de passage en force.
La *Coalition Mamadou Bocar Ba Président*
appelle les partenaires de la Mauritanie à faire pression sur le pouvoir afin de l'amener à respecter la vérité des urnes.

La Cellule de Communication de la Coalition Mamadou Bocar Ba Président.
Dimanche 30 juin 2024

Lundi 1 Juillet 2024
Boolumbal Boolumbal
Lu 81 fois



Recherche


Inscription à la newsletter