Conférence de presse de Ould Brahim Khlil : «Jusqu’à présent aucun accord n’a été atteint»



Conférence de presse de Ould Brahim Khlil : «Jusqu’à présent aucun accord n’a été atteint»
Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée au siège de la commission de communication du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz dont il est le président, M. Mohamed Mahmoud Ould Brahim Khlil a déclaré que «jusqu’à présent aucun accord n’a été atteint dans le cadre de ces négociations», avant d’ajouter que «la délégation, qui nous représente, est animée d’une volonté sincère de parvenir à un accord qui pourrait satisfaire tout le monde. Un accord qui peut créer un consensus autour des points essentiels avancés par la communauté internationale et la République sœur du Sénégal.»

«Je dois regretter ici le comportement de certains éléments, qui participent avec nous dans le cadre de ces négociations. Ils propagent souvent des rumeurs, des informations non fondées. Vous êtes tous témoins des rumeurs qui ont fait le tour de la Mauritanie, hier. Rumeurs selon lesquelles, un accord a été atteint. C’est fort regrettable que les correspondants qui se trouvent à Dakar même et qui sont au parfum des choses ignorent la réalité et font des reportages qui n’ont aucune relation avec ce qui se passe dans les coulisses et dans les séances de travail», a renchérit Ould Brahim Khlil.
Au sujet de la longueur de ces réunions marathoniennes de négociations, le président de la commission de communication du candidat Ould Abdel Aziz dira: «Ces négociations nous privent de certains de nos éléments pour la campagne, notamment le directeur de la campagne du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz et d’autres personnes qui sont avec lui à Dakar. Il n’est pas dans notre intérêt que ces négociations durent plus longtemps parce que nous avons besoins de tous nos éléments qui y participent et ensuite parce que nous n’avons pas intérêt à voir notre électoral se démobiliser par des rumeurs et des informations infondées».
Interpellé pour savoir ce qu’ils ambitionnent de faire pour éviter une démobilisation de leur électorat et pour maintenir les populations dans la fièvre électorale, Ould Brahim Khlil soulignera: «Je voudrais d’abord dire que notre électorat n’est pas du tout démobilisé par des rumeurs qui viennent de Dakar. Il y a eu des tentatives de démobilisations à travers des rumeurs qui ont été sciemment propagées par la partie que vous connaissez, mais cela ne démobilise pas du tout notre électorat parce que nous avons démenti, ces rumeurs et ces désinformations, à temps et cela sur grande échelle, je pense du pays, pour dire à tous les Mauritaniens que les élections sont maintenues au 06 juin prochain.»


Source: riminfo

Dimanche 31 Mai 2009
Boolumbal Boolumbal
Lu 201 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter