Bac 2022 en Mauritanie : 32 candidats expulsés pour possession de téléphone



Le ministère mauritanien de l’Education nationale et de la Réforme du Secteur éducatif a annoncé lundi 13 juin l’expulsion de 32 candidats pour possession de téléphones en plein déroulement des examens du baccalauréat.

« Les mesures nécessaires seront prises pour annuler leurs examens », a indiqué le ministère de l’Education nationale et de la Réforme du Secteur éducatif, disant s’appuyer sur les rapports des chefs des centres d’examens du baccalauréat.

Les expulsions ont été enregistrées dans les wilayas de l’Adrar, du Hodh El Gharbi, de l’Assaba, du Brakna, du Trarza, de Dakhlet Nouadhibou, du Tagant, de l’Inchiri et dans les trois wilayas de Nouakchott.



Source : Cridem

Mardi 14 Juin 2022
Boolumbal Boolumbal
Lu 44 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter