Tchad : 300 assaillants tués après 8 jours de combat



L’armée tchadienne a annoncé la mort de 300 membres des forces qui se sont introduites en territoire tchadien lors de combats qui ont duré 8 jours et la mort de 5 soldats tchadiens lors de cette opération en plus de 36 blessés.

Selon le porte-parole du chef d’état-major de l’armée tchadienne, le colonel Azhim Bermando Agouna a annoncé l’arrestation de 150 membres de ce groupe armé dont trois responsables en plus de la récupération de 24 véhicules.

Le front de l’alternance et l’entente au Tchad, un groupe rebelle a mené une attaque depuis ses bases en Libye le 11 avril courant, le jour des élections présidentielles dans le pays.

Selon le gouvernement tchadien l’attaque des rebelles dans les préfectures du Tibesti et Kanime s’est terminée, alors que la rébellion avait annoncé auparavant la libération de Kanime où avaient commencé les combats en plus de la zone montagneuse du Tibesti et la zone frontalière avec la Libye.

Les rebelles ont promis de poursuivre le combat contre l’armée tchadienne.

Pour rappel des bombardements français à la demande de Ndjamena en février 2019 avaient stoppé l’avancée des rebelles venus de la Libye pour tenter de renverser le président Deby.

Source: https://fr.saharamedias.net

Lundi 19 Avril 2021
Boolumbal Boolumbal
Lu 33 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter