Sidi Mohamed Ould Maham à Samba Thiam : « Ce pays ne sera pas divisé et ne sera pas déchiqueté.. »



Sidi Mohamed Ould Maham à Samba Thiam : « Ce pays ne sera pas divisé et ne sera pas déchiqueté.. »
“Ce pays ne sera pas divisé et ne sera pas déchiqueté. Comme il a été difficile de le briser lorsque vous avez pris les armes, vous ne pourrez pas le faire alors que vous êtes des « repentis ».

L’arabe à laquelle tu es hostile, est la langue officielle et actuelle de l’Etat des imams du Fouta, du Walo, des Soninkés et des Wolofs, pendant des siècles avant de devenir la langue officielle de l’Etat mauritanien.

Les peuples de la rive nord du fleuve étaient ceux qui l’avaient enseigné dans les jungles de l’Afrique où ils avaient diffusé aussi, sans contrainte, ni combat, sans complexe de faiblesse et sans sentiment d’infériorité, l’islam et l’arabe.

Votre discours convulsif aujourd’hui n’a pas sa place parmi les habitants de la vallée (je parle de la vallée du nord). Leur appartenance est enracinée comme le fleuve et ils n’ont pas ce complexe qui t’habite.

Si ce que vous dites avait un écho parmi eux, ils auraient fait de vous un jour un simple conseiller municipal dans la plus petite des communes du fleuve.

Je pense d’ailleurs que l’expérience de la candidature malheureuse aux dernières élections présidentielles a été très claire ( Il y a bien là un rappel pour quiconque a un cœur, prête l’oreille tout en étant témoin ».

Enfin, sachez que le pays qui abritait les peuls et les Touaregs du Mali, , les Diolas et les peuls de Casamance, les Chefs de l’opposition en Guinée et en Guinée-Bissau aura toujours les bras grands ouverts pour ses citoyens alors que toutes les voix ergoteuses disparaîtront et nous construirons tous ce pays ensemble.

via

http://taqadoum.mr/fr/node/7034

Source: chitari24
Chitari24

Dimanche 7 Novembre 2021
Boolumbal Boolumbal
Lu 134 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter