Remaniement partiel : rien de nouveau !



Remaniement partiel : rien de nouveau !
Dans ce remaniement partiel, il y a une seule nouveauté qui attire l’attention : celle de la nomination de Amal SIDIOCA dont l’entrée au gouvernement comme ministre de l’enseignement supérieur sonne le glas des espoirs d’un certain Nedhirou , qui voulait continuer à faire main basse sur le secteur pharmaceutique et le fonds Corona , grâce auxquels il a fait fortune ! La promotion de Ould Zahave dit monsieur Corona, est somme toute normale parce qu’à toute chose malheur est bon ! L’homme a certes payé le prix sanitaire parce que lui-même a été atteint par le virus au moment où il faisant les statistiques quotidiennes des atteintes, des décès et guérisons pendant que le ministre Nedhirou comptait les commissions versées par les délégués des industries de médicaments ! Le limogeage du ministre SOS ( sidi Ould Salem ) et de Taleb le ministre charretier , est plus que mérité parce que personne n’ a jamais compris , pourquoi ces deux HAPNOL ont été ministrés ! Le maintien de Mohamed Salem Ould Merzoug au gouvernement démontre bien que l’homme semble percer son chemin vers la primature parce que la sécurité est souvent à l’ordre du jour avec les chefs d’Etats étrangers ! S’agissant du maintien des ministres des affaires étrangères et de la défense nationale, c’est vraiment du bidon parce que ces deux départements relèvent de la compétence exclusive du chef de l’Etat ! Même le président actuel, monsieur Ghazouani quand il était ministre de la défense, c’était uniquement pour enrichir son CV ! En tout cas, ce remaniement Bilal I , est loin d’ être impressionnant ! Quand l’actuel premier ministre a été nommé, on se demandait pourquoi, et quand il a été maintenu aujourd’hui, on se demande toujours pourquoi ? Donc, rien de nouveau …

source: http://ltvidar.blogspot.com

Jeudi 27 Mai 2021
Boolumbal Boolumbal
Lu 73 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter