Nouakchott : incendie meurtrier à Dar Naim, une intervention des pompiers jugée tardive



Un incendie mortel s’est produit mercredi, 8 janvier aux environs de 4h du matin dans un quartier populaire de Nouakchott nommé Dar Naim, faisant 5 victimes issues de la même famille.

En effet, l’habitat qui se trouvait à proximité d’un garage mécanique a pris feu à cause d’une masse électrique, selon les sources.

Les flammes ont envahi toute la demeure où dormaient les enfants dont des filles et des garçons âgés entre 3 et 11 ans, épargnés la mère des victimes qui se trouvait dans une hutte à partir de laquelle elle surveillait le garage et le fils ainé qui dormait ailleurs.

Les sources de la famille ont indiqué qu’un appel a été émis pour avertir les sapeurs-pompiers qui sont arrivés sur les lieux deux heures plus tard pour constater les dégâts.

les pompiers ont été mis en cause quand au délai de leur intervention jugé trop long.

Sur ce, un cri de cœur est lancé par les populations qui demandent à l’Etat de veiller à ce que les sapeurs-pompiers respectent leur engagement qui est en déclin depuis des années.

Le Premier ministre, Ismaïl Bedde Cheikh Sidiya a fait un déplacement pour présenter au nom du président Ould Ghazouani les condoléances à la mère des victimes. Il a exprimé à la famille la compassion de l’État et sa solidarité entière face à cette épreuve. Selon l’agence AMI.

Sur ce, l’État a offert à la famille une parcelle et un montant financier non déterminé lui permettant de construire d’un logement décent.

Par ailleurs, ould Cheikh Sidiya promet, qu’une enquête sera ouverte au niveau du parquet général pour définir les causes du sinistre et prendre les mesures qui s’imposent.

Source: https://senalioune.com

Jeudi 9 Janvier 2020
Boolumbal Boolumbal
Lu 846 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter