Ministre du pétrole et des mines : 05/20



Ministre du pétrole et des mines : 05/20
Cet ex chauffeur de feu Ahmedou Ould Abdel Aziz est un personnage inconnu dans l’establishment politique, jusqu’ au jour où il a été parachuté au ministère du pétrole comme un hélicoptère sans pilote ! Il n’ a aucune référence valable , sauf l’ appartenance à la collectivité tribale des Edwlahaj sud , tribu peu connue du reste ! Est-ce peut être grâce à cela qu’il a été largué du néant !
Sur le plan politique, Ould Abdel Vettah ne peut pas avoir deux cartes d’électeurs et au sein des siens, et il n’a que sa voix et celle de son chauffeur !
L’absence d’un interlocuteur connaissant les textes en la matière, décourage les investisseurs étrangers dans le domaine des hydrocarbures en Mauritanie, ce qui parfois les amène à nous tourner le dos vers le Sénégal ou un autre pays !
la seule nouveauté dans ce département du pétrole et des mines depuis la nomination de Ould Abdel Vettah , c’ est son refus catégorique inexpliqué , d’ accorder à Tasiast Kinross , son droit à une attestation d’ exonération , pour apurer les milliers d’ enlèvements directs à la douane mauritanienne ! Il devient ainsi complice notoire de cette compagnie canadienne de pillage de l’ or mauritanien , dans sa volonté de détournement des droits de douane de notre pays qui s’ élèveraient à plus de 7O milliards d’ ouguiyas MRO pour cette année 2019 qui s’ achève ! On se demande au moment où les douanes mauritaniennes du port de Nouakchott bouclent leurs recettes annuelles 2019, sur quelle base légale ou illégale, ce ministre ignorant, se cache t-il pour se dérober aux autorités fiscales? Les raisons de la promotion de ce ministroncule sont identiques à celles du président de la zone franche , monsieur Tijane que rien ne prédestine à ce poste

Source: http://ltvidar.blogspot.com

Lundi 25 Novembre 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 526 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter