Mauritanie : vers un procès inéluctable de l’ex-président Ould Abdel Aziz à Nouakchott



En déclarant qu’il est prêt à aller en prison dans sa conférence de presse de mercredi soir à Nouakchott, l’ex-président Ould Aziz se résigne à tout déballer devant un tribunal pour en finir avec son dossier de justice.

En attendant un procès inéluctable, tous ses biens sont saisis estimés à plus de 21 milliards d’ancienne monnaie soit plus de 2 milliards de nouvelle monnaie. Une fortune colossale qu’il devra expliquer au tribunal.

En se mettant tout le temps en première ligne sur la scène nationale, Ould Aziz prive ainsi le collectif de ses avocats d’une stratégie de défense au moins au niveau de la bataille juridique. Ses différentes sorties médiatiques, en particulier ses dernières confidences à Jeune Afrique, l’enfoncent davantage dans tous les registres de crimes économiques et financiers.

Ce relais de la presse nationale et internationale fait apparaître l’image d’un ancien chef d’Etat arrogant et têtu comme une mule qui fonce tout droit devant un mur. Ses révélations sur la corruption des députés de la majorité et de l’opposition sont considérées comme une balle lancée dans le camp de Ould Ghazouani pour ralentir les enquêtes.

Il s’agit en définitive d’un tapage médiatique dont l’objectif principal est de détourner l’opinion publique des graves accusations pour corruption, enrichissement illicite et blanchiment d’argent durant plus de 10 ans à la tête du pays.

Cherif Kane

Source :Kassataya

Vendredi 30 Avril 2021
Boolumbal Boolumbal
Lu 66 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter