Mauritanie : les autorités interdisent les réunions à caractère tribal



Les autorités mauritaniennes ont procédé, lundi, 24 février à l’interdiction des activités, réunions et rassemblements à caractère tribal, ethnique. Selon de sources concordantes

Une circulaire du ministère mauritanien de l’Intérieur, généralisée aux autorités locales, interdit les réunions qui prônent l’appartenance tribale.

En effet, le ministre, Mohamed Salem Ould Marzoug a publié une circulaire distribuée aux gouverneurs des régions pour interdire aux autorités administratives de délivrer des autorisations pour toute activité de nature tribale, et il est également interdit de recevoir des demandes portant un titre tribal.



Les mêmes sources indiquent que cette décision intervient après une publication sur les réseaux sociaux montrant une grande réception festive commémorant la réconciliation de deux tribus, avec tirs d’arme en l’air, en guise d’accueil des hôtes, dans une zone à l’intérieur du pays.

A souligner qu’en Mauritanie, l’appartenance politique et les alliances au sein des partis se décident à partir d’alliances tribales et régionales, ce qui donne à ces partis et organisations constitutionnelles d’autres dimensions.

A rappeler par ailleurs, qu’une circulaire du même genre a été publié en 2005 par les autorités mauritaniennes et dans le premier cas d’application à cette décision, un gouverneur a interdit une réunion tribale que comptait organiser un groupe tribal d’une ville pour débattre de son avenir politique.

Source: https://senalioune.com

Mardi 25 Février 2020
Boolumbal Boolumbal
Lu 921 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter