Mauritanie, l’ex président Aziz bien seul



Les 27 et 28 décembre, se tient au Palais des Congres de Nouakchott le congrès de l’UPR, le parti au pouvoir fondé par l’ex président Aziz et qui va faire allégeance au nouveau chef d’état, le président Ghazouani.

Le Secrétaire général du comité de gestion intérimaire de l’UPR, Ould Abdel Vettah jadis proche d’Aziz, a fait, samedi, un discours d’ouverture qui annonce un parti « en marche » pour le président Ghazouani.

2000 délégués vont élire le nouveau président du parti fondé par le président Aziz, mais désormais bien seul. La question se pose de savoir si les enquêtes qui vont être déclenchées sur ses biens mal acquis lui permettront ou non de profiter des fonds conservés notamment chez ses amis émiratis.

La démocratie « en marche »

Un nouveau climat semble se crée en Mauritanie où les exilés sont réhabilités et les opposants reçus à la Présidence. On a déjà vu le retour au bercail, il y a quelques jours, de Ahmed Baba Ould Aziz, un autre homme d’affaires qui a eu maille à partir avec le régime Ould Abdelaziz.

Plus récemment, les autorités mauritaniennes ont tenu à saluer publiquement la personnalité de Mohamed Bouamatou, l’ancien patron des patrons condamné à l’exil par le régime d’Aziz.


Source: https://mondafrique.com

Dimanche 29 Décembre 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 911 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter