Mauritanie: Les munitions confisquées étaient destinées au tir classique



Une source officielle mauritanienne a déclaré que les autorités de sécurité mauritaniennes avaient été en mesure de déterminer la source des munitions saisies dans une voiture à destination de la Mauritanie, ajoutant que la personne qui avait demandé cette quantité le voulait pour une utilisation dans le tir classique.

Selon Alakhbar, la source a nié que cette quantité de munitions visait des organisations armées.

La source a déclaré qu’un soldat de l’armée sénégalaise était derrière la contrebande de cette quantité de munitions vers la Mauritanie, ajoutant que la personne qui devait recevoir cette quantité avait également été identifiée.

Selon toujours la source, la quantité de ce type de munition est utilisée pour le tir classique. Le prix de la quantité de munitions confisquées n’excède pas 1,5 million d’ouguiyas.

Les sites d’information sénégalais ont révélé la confiscation de la gendarmerie sénégalaise dans la nuit du 26 au 27 octobre dernier “3900 munitions de guerre se trouvaient dans une voiture en direction de la Mauritanie”.

Selon des sites sénégalais, les munitions visaient des groupes armés en Mauritanie, sans fournir de précisions, ajoutant que l’opération accusait deux chauffeurs sénégalais et deux jeunes militaires Sénégalais et Mauritanien.

Les deux chauffeurs, Macky Talla Ndiaye et Ahmed Ndiaye, ont été arrêtés, tandis que l’armée sénégalaise et le ressortissant mauritanien, identifiés par les sites comme étant Moustapha, n’ont pas encore été arrêtés.

Dans tout les cas cette affaire n’est pas encore claire.

Source: https://senalioune.com

Lundi 4 Novembre 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 41 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter