Mauritanie : Le candidat O. Boubacar s’engage à régler la question du Passif humanitaire



Dans son programme électoral qu’il a présenté, vendredi, le candidat à la présidenitelle mauritanienne du 22 juin 2019, l'ancien premier minsitre Sidi Mohamed Ould Boubacar s’engage à élaborer "une approche de justice transitionnelle permettant de trouver des solutions consensuelles au Passif humanitaire".

Le candidat propose un processus qui « devrait reposer sur les bases suivantes : vérité, justice, réconciliation et réparation » et sur « des actions adéquates de prévention (…) pour que, plus jamais, de tels abus ne puissent se reproduire ».

Le candidat appelle sur la question à un "consensus autour d'un processus participatif, impliquant l'ensemble des acteurs concernés, y inclus les victimes, ayant-droits et les associations de défense des droits de l'Homme".

"Les évènements de 1986-1991 constituent une page sombre dans l'histoire de notre pays, et continuent de miner la cohésion nationale", selon Ould Boubacar qui promet d'accorder "une attention particulière à toutes les couches de la société, en veillant à lutter contre toutes les formes de discriminations et de stigmatisations" et "une application sans faille de la loi, notamment celle relative à l'incrimination de l'esclavage. Je veillerai particulièrement à ce que le système judiciaire puisse prévenir et punir tout fait d'esclavage ou assimilé".


Source: http://fr.alakhbar.info

Dimanche 9 Juin 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 178 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter