Mamadou Sakho : sa fille Sienna victime de racisme à l'école, sa femme Majda partage sa colère



Ce samedi 9 octobre, Madja Sakho, l'épouse du footballeur français Mamadou Sakhou, a poussé un énorme coup de gueule sur Instagram après que sa fille ait été victime de racisme à l'école, à seulement six ans.

En juin dernier, dans sa télé-réalité Championnes, familles de footballeurs, TFX levait le voile sur la vie de rêve de plusieurs femmes de footballeurs français, et même internationaux, de haut niveau. Les téléspectateurs ont notamment pu y découvrir le quotidien entre Londres et Dubaï de Madja Sakho, l'épouse de l'ancien international français Mamadou Sakho, et de leurs trois enfants : leurs deux filles Aïda et Sienna, âgée de 9 et 6 ans, et leur fils, Tidane (4 ans). Mais, hors caméra, le quotidien du couple marié depuis 2012 est parfois bien loin du glamour véhiculé par l'émission.

La fille de Mamadou Sakho victime de racisme
Après avoir évolué pendant plusieurs années dans le club londonien de Crystal Palace, Mamadou Sakho a rejoint en juillet 2021 l'effectif du Montpellier HSC. Toute la famille du footballeur de 31 ans est donc rentrée en France. Un retour qui n'est pas sans difficulté. À seulement six ans, Sienna, la plus jeune fille du joueur français, a en effet été victime de racisme à l'école. En colère, Madja Sakho a poussé un gros coup de gueule sur Instagram ce samedi 9 octobre. "Aujourd'hui, j'étais archi en colère : la raison de ma colère, ma fille d'amour Sienna a été victime de racisme pour la première fois. En France... à l'école. Jamais en huit ans en Angleterre, elle n'avait été confrontée à ça et bah, laissez-moi vous dire qu'heureusement que son père et moi la préparons depuis son plus jeune âge à se forger son identité et à faire face à ce genre de réactions qu'elle rencontrera dans sa vie car oui le racisme est bien ancré encore aujourd'hui. Je ne pensais juste pas qu'elle allait y faire face à un si jeune âge" a écrit dans ses stories la femme du footballeur.

"Éduquez-vous et éduquez vos gosses"

La maman a ensuite lancé un avertissement aux parents : "Éduquez-vous et éduquez vos gosses, flemme de votre stupidité et de votre intolérance". Elle a révélé que sa fille Sienna n'avait pas été invitée à un anniversaire en raison de la couleur de sa peau, avant de dénoncer "la violence des paroles d'une petite fille de six ans" envers sa propre fille. "Les enfants sont des éponges : ils se formatent sur ce que les parents leur montrent et les discours qu'ils entendent autour d'eux" a conclu la femme d'affaires, avant de recevoir une énorme vague de soutien de la part des internautes.


Source: https://www.msn.com

Lundi 11 Octobre 2021
Boolumbal Boolumbal
Lu 80 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter