Les trois ministres dont Aziz a exigé le limogeage !



Les trois ministres dont Aziz a exigé le limogeage !
Comme préalable à toute collaboration avec le pouvoir actuel, l’ex président Mohamed Ould Abdel Aziz aurait demandé à son successeur le président Ghazouani de procéder à l’éloignement des trois hommes suivants : Hanena Ould Sidi ministre de la défense , Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine , directeur de cabinet de la présidence et Mohamed Salem Ould Merzoug , ministre de l’intérieur et de la décentralisation !
S’agissant de Hanena , il a toujours eu des rapports conflictuels avec l’ ex président Aziz qui lui a tenu l’ autre bout du fil à son tour ! La dernière nomination de Ould Sidi à la tête de la force conjointe du G5 Sahel était un cadeau empoisonné pour se débarrasser de ce Général encombrant, qui a l’oreille attentive et la confiance du chef d’état major de l’époque, monsieur Ghazouani lui-même dont il était l’adjoint ! Décidément Aziz ne pardonne pas facilement …
Ould Mohamed Lemine , l’ actuel puissant Dircab , en ce qui le concerne a été nommé en 2005 comme ministre de l’ intérieur du CMJD pour le compte de Ghazouani dont il est le fils de la tente ! Aziz n’ a jamais accepté son entrée à l’ un de ses différents gouvernements , mais pour faire plaisir à Ghazouani il a fermé les yeux sur sa nomination au poste d’ ambassadeur en Turquie , dont il fut limogé plus tard !
Merzoug quant à lui ferait partie de ces intellectuels arrogants auxquels Aziz est allergique ! A l’arrivée de Ould Abdel Aziz au pouvoir en 2009, Mohamed Salem Ould Merzoug était haut commissaire à l’OMVS et le nouveau président mauritanien ne pouvait pas mettre fin à son mandat de cinq ans qui n’avait pas encore expiré ! Mais en 2013, lors du 15eme sommet de l’OMVS à Nouakchott, Aziz a manœuvré activement pour empêcher son compatriote Merzoug haut commissaire, de briguer un autre mandat, en le mettant plus tard au ‘’garage’’ à la présidence pour ne pas le perdre de vue !
Aziz est un homme bien mais rancunier …Aujourd’hui, il ferait mieux d’aller siroter tranquillement le lait de chamelle dans son Ezib de Benichaab pour laisser Ghazouani finir son mandat de cinq ans qu’ il commence bien ! Apparemment ce Boussati là , n’est pas facilement Medvedable ! lol


Source: http://ltvidar.blogspot.com

Lundi 2 Décembre 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 716 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter