Les députés Mauritaniens



Nos Honorables députés mauritaniens ont dénoncé récemment dans la 8éme résolution « un génocide odieux » commis par l’Israël : Ils demandent à la Cour pénale internationale d'examiner la plainte et d’entamer des poursuites à l’encontre des responsables, ainsi que toute personne impliquée dans cette agression sioniste contre le peuple palestinien.

En effet, il n’y a rien de plus normal que cette initiative, louable et logique car tous les crimes, de quelque nature qu’elles soient doivent être condamnés.

Cependant, nos chers honorables députés du peuple mauritanien, auraient-ils une mémoire courte ? Sont-ils amnésiques ? Ignorent-ils qu'un génocide est perpétré en Mauritanie entre 1989 et 1990 auquel des milliers de noirs mauritaniens majoritairement issus de la communauté pulaars ? Ce fut des massacres de grande ampleur et des déportations sur l'ensemble territoire Mauritanien.

Ce génocide planifié et exécuté par le système Beidane au pourvoir, Orchestré par le génocidaire Maaouya Ould Sid'Ahmed Taaya.

Chers Honorables, vous n’êtes pas sans savoir que la Mauritanie est arrivée en tête du classement des pays les plus « esclavagistes » et selon l'organisation initiative de Résidence du mouvement abolitionniste (IRA) les esclaves représentent aujourd'hui jusqu'à 20% de la population
Mauritanienne.
La pratique de l’esclave dans ce pays musulman est essentiellement héréditaire et est profondément ancrée dans la société Mauritanienne.

Messieurs les Honorables députés du peuple, dans notre pays musulman, comment expliquez-vous qu’au su et au vu de toute la communauté nationale et internationale que :
Plus de 28 militaires noirs mauritaniens et musulmans sont pendus à Inal par leur « frères d'armes » pour fêter l'anniversaire de l’accession de la Mauritanie.

Plus de 630 militaires, officiers, sous-officiers et soldats sont morts dans les camps de détention
Plusieurs assassinats répétés, perpétrés tout au long de la vallée du fleuve Sénégal sans oublier la découverte des fosses communes à WOTHIE et à SORIMALE

Pourquoi vous ne dénoncez pas et n'exigez pas des poursuites judiciaires à l’encontre des personnes impliquées dans ces crimes contre l’humanité et dans ce génocide mauritanien qui continu encore de nos jours sur une autre forme. Pourquoi ce poids deux mesures ?

Personne ne vous entend soutenir les veuves et les orphelins qui manifestent tous les jours dans le pays pour réclamer justice.

Personne ne vous a vu auprès de vos compatriotes privés de leur terre dans le sud de la Mauritanie,
Privés d’éducation à cause du génocide biométrique qu'ils subissent depuis plus de trois ans.

Votre silence n'est-il pas une forme de complicité ou une preuve de votre responsabilité dans ces actes ignobles ?

Source: A.SARR

Dimanche 30 Mai 2021
Boolumbal Boolumbal
Lu 244 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter