Le problème des chameaux, potentiel cause des conflits inter-ethniques en Mauritanie



Les agriculteurs Mauritaniens du sud, depuis quelques années font face à plusieurs problèmes concernant leurs champs. Parmi les dégâts dont souffrent les agriculteurs Mauritaniens du sud, nous pouvons citer des dégâts dus aux acridiens, de la sècheresse, mais aussi des dégâts causés par les chameaux venus pour la plupart du temps du nord du pays.

Ces Chameaux broutent sur des cultures des familles de la vallée du fleuve Sénégal, qui pour la plupart n’ont pas les moyens d’acheter des clôtures pour leurs champs.

Le Problèmes des chameaux dans le sud n’est pas nouveau. Les populations de la vallée protestent depuis plusieurs années, par rapport à ce fléau, sous le regard indifférent des autorités locales. Ces populations, qui sont pour la plupart très pauvres, n’ont que l’agriculture pour subvenir à leurs besoins.



Recensement c’était le cas des populations de Neere, qui ont vu leurs cultures complètement démantelés par les chameaux. Ce problème doit être résolu le plus rapidement possible par les autorités locales, car il peut être source de problème inter-ethnique, qui peut aller au-delà des simples conflits entre éleveurs et cultivateurs, et surtout pour préserver les relations fraternelles entre les populations de cette zone.

Comme guise de solution les préfets et gouverneurs locaux peuvent créer des comités de médiations, qui descendront sur le terrain s’acquérir des faits, et trouver des solutions avec tous les concernés, pour enfin résoudre ce problème une fois pour toute.

Houleye Thiam


Mercredi 24 Juin 2020
Boolumbal Boolumbal
Lu 602 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter