Le président de l’assemblée nationale annonce une concertation globale sur les grandes questions nationales



L’assemblée nationale a entamé sa première session ordinaire de l’année 2021/2022, ce vendredi 01 octobre. Un événement à l’occasion duquel le président de l’institution parlementaire, Cheikh ould Baya, a prononcé un discours fortement axé sur le contexte politique du pays.
En effet, l’essentiel du speech d’ouverture des travaux a porté sur l’état d’esprit et les préoccupations «des acteurs de l’échiquier politique, sur le point d’entamer une concertation globale sur toutes les grandes questions nationales ».
Le président de l’assemblée nationale a par la suite formulé le vœu de voir « cette concertation aboutir à des résultats tangibles, à la hauteur des aspirations des citoyens et des attentes des leaders d’opinion, en mettant fin au discours de la haine et de la discrimination, qui ne servent que les intérêts égoïstes de leurs auteurs, en barrant la route aux partisans de la division dont les tendances sectaires sont en contradiction avec le concept de l’Etat ».

Source: http://www.lecalame.info

Lundi 4 Octobre 2021
Boolumbal Boolumbal
Lu 30 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter