Le mauritanien Ibrahima Thiaw reconduit à la tête de l’UNCCD



En date du 4 février 2022, le mauritanien Ibrahima Thiaw a été reconduit par le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, pour un mandat de trois ans à la tête de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification (UNCDD- United Nations Convention to Combat Desertification). A la tête de cette organisation depuis février 2019, M. Thiaw cumule 40 ans d’expérience dans la gestion des projets de développement durable.

À l’UNCCD, M. Thiaw a suscité l’intérêt mondial pour l’agenda foncier, renforçant la confiance des Parties et de la communauté internationale dans le processus de l’UNCCD pour diriger des questions essentielles comme le régime foncier et l’atténuation de la sécheresse. Durant le premier mandat de Ibrahima Thiaw, l’UNCCD a été désignée pour accueillir de grandes initiatives mondiales, notamment l’Initiative mondiale du G-20 pour réduire la dégradation des terres et conserver les écosystèmes terrestres et la revitalisation du projet de la Grande Muraille Verte.

« Je voudrais exprimer ma plus sincère gratitude au Secrétaire général et aux Parties à la Convention pour leur confiance continue à diriger la Convention pour un nouveau mandat. Notre prochaine quinzième session de la Conférence des Parties à la Convention, qui se tiendra à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en mai de cette année, est un moment charnière pour unir et intensifier les efforts afin de réaliser une vision ambitieuse mais réalisable d’un un monde neutre en matière de dégradation des terres », a déclaré M. Thiaw après sa nomination.

« Une vision unie de la terre doit renforcer les droits fonciers, prendre des mesures précoces contre les sécheresses et accroître le soutien aux Parties et leur capacité à mettre en œuvre avec succès des projets. Rendons à la santé un milliard des cinq milliards d’hectares de terres que nous avons dégradées », a ajouté Thiaw.

Avant de rejoindre la Convention, M. Thiaw était Conseiller spécial du Secrétaire général pour le Sahel et a soutenu les efforts en cours pour faire avancer le recalibrage de la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel (SINUS) et l’élaboration du Plan d’appui des Nations Unies pour le Sahel.

Auparavant, de 2013 à 2018, il a été directeur exécutif adjoint du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), au rang de sous-secrétaire général. Il a joué un rôle clé dans l’élaboration de la vision stratégique et du mandat du PNUE, en supervisant l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie et du programme de travail à moyen terme, et en renforçant les collaborations avec les gouvernements et d’autres organes directeurs environnementaux.

Avant de rejoindre les Nations Unies, M. Thiaw a été directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest, puis directeur général par intérim de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

M. Thiaw a commencé sa carrière en Mauritanie, où il a servi au ministère du Développement rural pendant dix ans. Il est titulaire d’un diplôme d’études supérieures en foresterie et techniques des produits forestiers.

Source: https://www.financialafrik.com

Vendredi 11 Février 2022
Boolumbal Boolumbal
Lu 61 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter