Le BASEP va -t-il en fin déménager ?



Le président de la république, monsieur Ould Ghazouani , a-t-il finalement décidé de satisfaire l’ une des revendications principales de l’ opposition traditionnelle à savoir la suppression ou l’ éloignement du BASEP , le bataillon de sécurité le plus redoutable de l’ armée nationale , des alentours du palais présidentiel ? C’est l’une des conditions sine qua none de l’opposition radicale à toute forme de dialogue politique !
Peut être que oui, parce qu’on n’a vu aucun élément de cette division à la visite présidentielle à Chinguetti dans le cadre de la 9eme édition du festival national des villes anciennes !
Durant ce déplacement, la sécurité présidentielle a été assurée par des éléments de la garde nationale bien à la hauteur de cette mission, avec l’aide des gorilles pour la sécurité rapprochée !
On rappelle tout simplement que l’opposition reprochait au BASEP le fait d’être composé d’ une ‘’milice’’ recrutée suivant des critères subjectifs de confiance choisis par l’ex président Mohamed Ould Abdel Aziz , pour assurer sa sécurité rapprochée et surtout ‘’usurper’’ le pouvoir ! Mais en matière de sécurité présidentielle chaque président fait comme il veut, et n’a aucun compte à rendre conformément à la constitution … D’ accord dit l’opposition, mais encore faut –il confier la sécurité présidentielle à un corps républicain comme la gendarmerie nationale qui se chargera aussi de coordonner les autres aspects de la sécurité du président et de la première dame ! Ghazouani va-t-il prendre un décret dans ce sens ? La facture annuelle de la securité présidentielle est salée et il y a d' autres priorités . En tout cas émir Elmoumine Oumar Ben El Khatab dormait sous un arbre à ciel ouvert pour ne pas toucher au trésor public et être plus prés de ses administrés ! Wait and see

Source: http://ltvidar.blogspot.com

Mardi 19 Novembre 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 967 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter