Dr. Boullaye Diawara : « C’est dans le but de rompre la chaîne de transmission que j’ai fait ma réaction»



Confiné dans un hôtel à Kaédi, le chef de service des urgences a indiqué avoir été contacté par téléphone par le ministre qui lui aurait reproché de s’être exprimé.

« J’ai expliqué au ministre qu’avec tout le respect que je lui devais, il était de mon devoir de faire cette clarification pour alerter l’opinion que le malade est entré à Kaédi par la frontière qui fait face à Gourel Oumar Ly et que depuis il a pu être entré en contact avec plusieurs personnes. »

Toujours, selon le Dr. Diawara, le malade est venu, accompagné de son fils, et lui a été recommandé par un Technicien Supérieur en dermatologie alors qu’il venait de finir les consultations.

« Il m’a dit qu’il est revenu du Sénégal après avoir fait 22 jours entre les régions de Tambacounda et Matam où il rencontrait ses disciples. » A précisé le médecin avant de poursuivre : « Après avoir pris sa température et fait le recoupement avec les symptômes qu’il présentait et toutes ces informations qu’il m’a données, j’ai donc suspecté que le malade était contaminé »

Dr. Boullaye Diawara a expliqué que l’équipe de prise en charge du malade, contactée, s’est préparée pendant une trentaine de minutes.

« Je leur ai demandé de procéder au prélèvement pour les besoins de l’analyse. A 14 heures, ils ont envoyé la culture à Nouakchott. A ma grande surprise, je vois une vidéo du ministre déclarant que le malade a été intercepté à la frontière par les forces de sécurité et présenté aux services de santé. Je ne pouvais me retenir de réagir de façon urgente pour que l’on sache que cet homme qui a fait plusieurs jours à Kaédi a été sans nul doute en contact avec d’autres personnes qui sont donc susceptible d’être contaminés. C’est dans le but de rompre la chaîne de transmission que j’ai fait ma réaction.»


Source : Initiatives News (Mauritanie) via Cridem

Dr. Boullaye Diawara : « C’est dans le but de rompre la chaîne de transmission que j’ai fait ma réaction»

Samedi 28 Mars 2020
Boolumbal Boolumbal
Lu 400 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter