Déclaration: Kisal Deeyirde Pulaagu

Sauvegarder notre trésor, le Sénégal, par le renforcement de la cohésion nationale et le traitement équitable entre nos langues nationales



Le Sénégal, notre pays, est considéré dans la sous-région comme un havre de paix. Cette paix, nous la devons à un brassage très fort entre nos communautés ; à la clairvoyance de leaders politiques du pays ; au rôle de nos chefs religieux, de toute confession, qui recrutent dans toutes les communautés et régions, et, surtout, au cousinage à plaisanterie qui lie nos différentes communautés.
Tout cela constitue le socle de notre unité nationale.

Toutefois, nous constatons, depuis une certaine période, des dérives malencontreuses de la part de certains producteurs d’émission à la télé et de leaders politiques, qui, s’appuyant sur des statistiques douteuses, tentent de promouvoir, voire de proposer l’officialisation, d’une seule langue, au détriment des autres langues nationales.

Ainsi, le Kisal Deeyirde Pulaagu (KDP) :

1. Condamne fermement les propos des politiciens, notamment ceux relatifs aux langues nationales, à l’instar de Monsieur Ousmane SONKO, chef du PASTEF, susceptibles de saper les fondements de notre cohésion nationale, parce que fondés sur l’exclusion ; 2. Fustige le comportement de certains producteurs d’émissions à la télé, comme Monsieur Mamadou SY Tounkara (2STv), qui distillent des propos qui peuvent créer des tensions entre les communautés.

Par conséquent, le KDP :

2. Invite notre vaillant peuple à ne pas prendre en considération les propos de ceux qui tentent de nous diviser sur des bases ethniques, linguistiques et/ou confessionnelles ; 2. Renouvelle sa position de principe, à savoir, l’accès équitable de nos langues nationales dans le système éducatif et aux médias d’Etat et privés, notamment ceux qui bénéficient des aides de l’Etat.

En fin, le KDP, exprime à l’ensemble des sénégalais ses vœux les meilleurs à l’occasion du mois béni de Ramadan et une protection contre le coronavirus et les engage à respecter les consignes sécuritaires telles que recommandées par les autorités du pays.

Pour le KDP
Thiès, le 16 mai 2020

Mardi 19 Mai 2020
Boolumbal Boolumbal
Lu 439 fois


1.Posté par DIEYE le 20/05/2020 00:59 (depuis mobile)
A la lecture de votre texte, en tant que halpulaar, je me désolidarise fermement de votre campagne de diabolisation de la personne du Président SONKO. la logique voudrait que vous rappeliez les propos qu’il a tenu.

2.Posté par DIEYE le 20/05/2020 01:04 (depuis mobile)
En effet, en aucun moment, ses propos ont visé une quelconque langue nationale. Soyons honnête et kaldéén ngongua. Personne ne peut nier qu’au Sénégal, pour une large diffusion d’un message national, il est préférable, mieux même recommander

3.Posté par DIEYE le 20/05/2020 01:09 (depuis mobile)
De le faire en wolof. C’est ce que le président SONKO a déclaré. Je suis étonné de votre indignation. Pour info, un détail super important, il n’est pas wolof, elle est la logique de vouloir rabaisser les autres langues au détriment ?

4.Posté par DIEYE le 20/05/2020 01:10 (depuis mobile)
Dommage le nombre de caractère dans les commentaires est limite.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter