Colère et indignation après le meurtre du Pr Mohamed Salem ould Elouma



Sous l’emprise des gangs, Nouakchott est le théâtre d’actes crapuleux répétitifs depuis plusieurs mois. La dernière victime de cette série macabre est le Pr de droit Mohamed Salem ould Elouma, tué au cours de la nuit du jeudi au vendredi, dans la commune de Toujounine.

Un acte crapuleux qui suscite colère, indignation et enflamme la toile. En effet, suite à ce crime, certains de nos compatriotes réclament l’application de «la Loi du Talion » C'est-à-dire « œil pour œil, dent pour dent». Un principe présenté comme une prescription coranique et qui renvoie au retour de la peine de mort.

Figurant encore dans la législation pénale du pays, l’application de cette mesure extrême fait l’objet d’un moratoire depuis près de 34 ans.

Analysant ce phénomène, le Pr Lô Gourmo, vice-président de l’Union des Forces de Progrès (UFP/opposition), rappelle « l’impact des politiques publiques suivies pendant des décennies» et préconise « une réorganisation des grands corps de l’Etat pour restaurer la confiance des citoyens ».


Source: http://lecalame.info

Lundi 7 Juin 2021
Boolumbal Boolumbal
Lu 974 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter