Campagne présidentielle : "Seul le changement civil le 22 Juin, peut garantir une Mauritanie prospère" (En Images)



« Je ne suis pas le candidat d'un parti donné ni d'une région précise et je ne soumis à aucune pression ou influence, mais je suis le candidat de tous les mauritaniens » c’est par cette expression que le candidat à l’élection présidentielle du 22 Juin courant, M. Sidi Mohamed Ould Boubacar Ould Boussalef a commencé son discours électoral tenu, hier, vendredi, à Kaédi, devant plusieurs milliers de ses militants et sympathisants venus de tous les coins du Gorgol.

Le candidat a dans son mot souligné que la grande affluence prouve que les populations de la wilaya du Gorgol rejettent la mauvaise gestion, la gabegie, le clientélisme et la corruption qui ont conduit le pays à la crise qu'il connait depuis ces dix dernières années .

Dans son discours, il a dénoncé le chômage, la médiocrité des services de la santé, de l’Etat-civil, de l'enseignement.

Il a signifié que les populations aspirent aujourd'hui au changement, à la résolution de leurs problèmes, à la participation à la gestion des ressources de leur pays et à tirer profit de ces dernières au lieu de rester encore oubliées et marginalisées.

"Les résultats de cette crise sont la pauvreté, l'absence des services de santé et d'enseignement, la hausse des prix et le chômage dans les rangs des jeunes", a-t-il dit sous les acclamations des populations.

Selon Ould Boubacar, le peuple mauritanien a souffert de l'injustice et de l'arbitraire. Il a d’ailleurs insisté dans son discours qu'il est temps de régler définitivement la question du passif humanitaire sur les principes de la Charia islamique.

Devant une foule gigantesque composée d’hommes, de femmes, de jeunes et de vieux en plus de la coordination régionale de sa campagne, le candidat s'est engagé en cas de victoire le samedi 22 juin, à régler dans les plus brefs délais, les problèmes auxquels font face les citoyens et à créer des opportunités d'emploi pour les jeunes qui occupent une importante place de dans son programme électoral.

Le candidat Ould Boubacar, a exhorté les populations du Gorgol comme celles de la Mauritanie toute entière à voter pour lui en masse le jour du scrutin. En ses termes, le candidat a affirmé que "le Changement civil c’est le 22 juin et non après".


En route pour Kaédi, la capitale régionale du Gorgol, le candidat a tenu un meeting à M'Bout et il a effectué quelques arrêts sur la route de Kaédi en provenance de Sélibabi.

H.Fall, notre envoyé spécial à Kaédi

Source: http://tawary.com

Mercredi 19 Juin 2019
Boolumbal Boolumbal
Lu 2297 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter