Mauritanie. Nouveau drapeau, nouvel hymne. Quels enjeux? Eléments d'analyse du journaliste Kissima Diagana



La République islamique de Mauritanie a un nouveau drapeau et un nouvel hymne national, à la suite de la révision constitutionnelle.

Le nouvel hymne a été joué lors de la cérémonie de levée des couleurs en présence du président Mohamed Ould Abdel Aziz à Kaédi (sud), capitale de la région du Gorgol, sur le fleuve Sénégal. Le nouveau drapeau a été hissé sur tous les édifices publics du pays.

Il se distingue de l'ancien, représentant un croissant et une étoile jaunes sur fond vert, par l'ajout de deux bandes rouges symbolisant le sang des "martyrs" de la résistance, au début du XXème siècle, à la colonisation française.

Les paroles du nouvel hymne ont été entièrement réécrites par une commission de poètes choisis essentiellement par les autorités pour "insuffler plus d'enthousiasme en faveur de la défense et de l'amour de la patrie", selon ses auteurs.

Ces changements symboliques font partie des mesures approuvées en août lors d'un référendum constitutionnel controversé, boycotté par une partie de l'opposition. L'Assemblée nationale les a définitivement adoptés en novembre.

Par la Rédaction de cridem.org
©Cridem 2017

------

Mardi 5 Décembre 2017
Boolumbal Boolumbal
Lu 79 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter