Affaire de l’interpellation violente d’El Mina: Premières sanctions



La direction générale de la sûreté a procédé, mardi 23 juin, à l’affectation des policiers (un brigadier et un agent) qui avaient violemment interpellé un individu présenté comme suspect, le vendredi dernier.Les deux policiers ont été affectés à Bassiknou et Nbeiket Lahwach.

Quant au commissaire d’ElMina 1, il a été muté à Teyarett 2. La photo prise par un activiste interpellé par la suite devenue virale avait suscité une onde de choc.

Sur l’image des deux policiers( Ahmed Ould Belkheïr et Ahmed Ely Ould Mohamed) arrêtant un jeune homme, l'un d’entre eux mettait le genou sur le cou du présumé délinquant, à la manière du policier américain sur George Floyd.

L’individu interpellé violement a été présenté par la police comme un étranger s’étant évadé du commissariat d’ElMina 1. Au cours de sa fuite, selon toujours des sources policières, il aurait blessé un des policiers à l’aide d’une barre de fer.



Source: http://lecalame.info

Mercredi 24 Juin 2020
Boolumbal Boolumbal
Lu 580 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter