MAURITANIE : 65 MILLIONS POUR BOUCLER LE DOSSIER DU PASSIF HUMANITAIRE

Le gouvernement mauritanien a annoncé avoir bouclé le dossier du passif humanitaire de 1989 par l’indemnisation et l’insertion des anciens employés contractuels de la société nationale industrielle et minière (SONADER).



Selon le commissariat aux droits de l’homme et à l’action humanitaire 49 anciens employés de la SONADER vont bénéficier de cette opération, à trois niveaux, l’indemnisation, l’insertion ou le droit à la retraite.

Six employés encore actifs seront réintégrés, 33 bénéficieront de leurs droits de retraite et les proches de 10 autres décédés seront indemnisés, le tout pour une enveloppe financière de 65.818.560 ouguiyas.

Le commissaire aux droits de l’homme et à l’action humanitaire Cheikh Tourad O. Abdel Malek a affirmé que le gouvernement a entrepris l’insertion ou l’indemnisation de tous les travailleurs, victimes des évènements regrettables de 1989.

Il a appelé tous les mauritaniens à s’opposer fermement à la propagande mensongère destinée à affecter l’unité et la cohésion du peuple mauritanien, la consolidation de la cohésion sociale et la lutte contre les séquelles de l’esclavage.



Source : http://fr.saharamedias.net

Samedi 15 Juillet 2017
Boolumbal Boolumbal
Lu 136 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter