Le président du PMC Arc-en-ciel effectue une visite de courtoisie chez le nouveau directeur général de l’Office National de l’état Civil



Le président du PMC Arc-en-ciel, M. Alassane Hamadi Soma Ba dit Balas a effectué le 05 juillet une visite de courtoisie chez le nouvel Administrateur Directeur général de l’ANRPTS, M. Ahmed Ould El Moctar Ould Bouceif, qui l’a reçu dans son bureau.

Cette audience s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus du président Balas, visant à rendre plus accessible les services de cette importante institution étatique.

Pour rappel, le 13 janvier dernier, à l’occasion d’une audience que lui avait accordé le président de la République, les deux hommes avaient consacré une bonne partie de leurs discussions aux problèmes de l’état civil.

Au lendemain de cette audience, le président Balas avait rencontré M.M’Rabih ex directeur de l’état civil. Le président du PMC Arc-en-ciel lui avait demandé qu’une équipe composée d’éléments du parti soit impliquée dans les opérations d’enrôlement afin de faciliter la tâche aux personnes cherchant à s’enrôler ou à dresser des actes d’état civil.

L’Administrateur Directeur général sortant avait donné son aval pour cette initiative. C’est ainsi qu’une lettre du président Balas à laquelle avait été jointe la liste de l’équipe en question avait été adressée à la direction de l’état civil.

Le nouveau directeur de l’état civil s’engage à mettre à exécution cette demande.

Il s’engage au même titre à apporter des solutions aux problèmes inextricables de l’enrôlement.

Pour M. Bouceif, le souci des autorités c’est de sécuriser le système ; de ce fait, elles ont mis tellement de garde-fous, que les populations ont l’impression qu’il s’agit d’un blocage.

Il a souligné que cette sévérité n’est dirigée contre aucune communauté en particulier et que tous les mauritaniens subissent le même traitement et sont confrontés aux mêmes aléas.

A son tour, le président Balas s’est fait l’avocat des citoyens exprimant leurs ressentiments face à cette fâcheuse situation.

Selon lui, le meilleur cadeau qu’un état peut faire à un citoyen, c’est de lui octroyer une carte d’identité. Poursuivant son argumentation, le président du PMC Arc-en-ciel a soutenu que si dans tous les pays émergents, c’est le ministère des infrastructures qui est le baromètre de la réussite du pouvoir en place, en Mauritanie c'est la direction de l’état civil qui jouera le rôle principal dans l’élection ou la réélection du président de la République et cela en permettant à tous les citoyens d’être en règle en étant reconnu officiellement.

Au menu de l’entretien les deux hommes ont également évoqué les difficultés rencontrés par les mauritaniens de l’étranger. A ce sujet, le président Balas qui effectuera un séjour en France à compter du 13 juillet, a obtenu de son hôte une importante faveur. C’est ainsi qu’une réunion regroupera à Paris le président Balas avec les représentants de l’état civil sur place en présence de l’ambassadrice de la Mauritanie en France et des représentants de la diaspora.

Cette réunion aura pour objectif de surmonter l’ensemble des problèmes liés à l’état civil, auxquels est confrontée la diaspora.

A l’issue de ce tête-à-tête, le président Balas a félicité son hôte pour les allègements réalisés depuis sa prise de fonction, au niveau des procédures, des changements qui se font sentir, au grand bonheur des usagers des services de l’état civil.

Nouakchott, le 06 juillet 2017

PMC Arc-en-ciel

Section Communication


Source : Parti Arc-en-ciel

Jeudi 13 Juillet 2017
Boolumbal Boolumbal
Lu 144 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction


Recherche


Inscription à la newsletter