IRA Mauritanie: Communication engagée ou agressive



IRA Mauritanie: Communication engagée ou agressive
Mon intervention, après celles, brillantes, de mes doyens, pose la question de savoir le qualificatif à donner à la communication de l’organisation IRA : est-ce une communication engagée ou agressive ? Question à laquelle je réponds, d’emblée, sous le contrôle de mes amis d’IRA, que la communication de IRA Mauritanie est à la fois engagée et agressive. Car la sémantique de ces deux mots nous renseigne qu’une communication dite agressive, qui pourrait signifier combative ou accrocheuse, sous-entend un engagement déterminant, c’est-à-dire qu’une communication agressive peut être une communication engagée.
Je vais vous présenter un petit aperçu classique ou référentiel sur la communication : Il est connu que la communication est l'action de communiquer, d'établir une relation avec autrui, de transmettre quelque chose à quelqu'un. Elle peut aussi désigner l'ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d'un message auprès d'une audience ; c’est aussi une manière pour une organisation d'informer et de promouvoir, d'entretenir son image par tout procédé médiatique…

Palo Alto est réputée pour avoir été le berceau du Mental Research Institute, plus connu sous le nom d'école de Palo Alto, fondée par Gregory Bateson chercheur en science de la communication, cybernétique et psychologie.

Pour l'école de Palo Alto, la communication est fondamentale et essentielle pour l'homme : « On ne peut pas ne pas communiquer ». Que l'on se taise ou que l'on parle, tout est communication. Nos gestes, notre posture, nos mimiques, notre façon d'être, notre façon de dire, notre façon de ne pas dire, toutes ces choses « parlent » à notre récepteur.

La création de « IRA Mauritanie »

L’organisation IRA Mauritanie est créée en octobre 2008 par Biram Dah Oul abied et quelques-uns de ses amis. L’organisation a pour objectif aller en croisade contre l’esclavage et toute forme d’injustice dont sont victimes certaines couches de la population.
Si des outils standards sont utilisés par IRA pour sa communication, il est important de souligner que la communication de cette organisation avait commencé par refléter la personnalité de son Leader. Et son empreinte continue d’être visible dans l’utilisation de cet outil de mise en relation de l’organisation avec l’extérieur. Sa façon de faire, son verbe qui exprime l’engagement et la provocation gagne du terrain et ne peut laisser indifférent la presse qui doit chercher à savoir ce qui se passe.
Voilà pourquoi je pense que la communication de IRA est à la fois engagée et agressive, comme la personnalité de son leader et les questions qui sont les préoccupations de ce cadre dans un pays qui continue à se plaire dans l’archaïsme et le déni de la démocratie. Alors IRA provoque et transgresse certains tabous de la société mauritanienne. Inviter les médias pour la libération d’un esclave de la servitude, se rendre sur l’emplacement des fosses communes de plus de 500 militaires negro-mauritaniens, jeter au feu des livres considérés sacrés mais qui légitiment l’esclavage en Islam, ou occuper pacifiquement un commissariat par un sit-in pour dénoncer le laxisme de la police concernant un cas d’esclavage : voici le mode d’emploi d’IRA…

Communication IRA Mauritanie

IRA a, en son sein, une cellule de communication qui est sous la responsabilité d’un Conseiller du président de l’organisation. Cette cellule produit des communiqués de presse avec une célérité jamais connue par le passé dans le pays. L’organisation introduit un système de mailing entre les membres de IRA Mauritanie pour la conception et la diffusion de ses communiqués.

IRA et la presse

On ne peut parler de communication d’une organisation ou de toute autre chose sans parler de sa place dans les médias. IRA Mauritanie, qui ne dispose pas de site Internet, est de loin aujourd’hui, la première organisation qui fait la UNE de toute la presse. IRA qui traite de l’esclavage, la discrimination et l’impunité par une méthode originale : « aller arracher des esclaves chez leurs maitres et faire des sit-in devant les commissariats pour pousser la police à faire son travail ». L’organisation inaugure des pèlerinages sur le lieu des martyrs des militaires negro-africains : IRA a été à Inal malgré les tracasseries des forces de l’ordre et de sécurité. Avec IRA, la presse et la Mauritanie entière sont dans l’obligation de revivre les moments sombres de l’histoire de la Mauritanie.
Les journaux et sites réticents à la nouvelle dynamique de ce qui est admis par IRA comme l’éveil de la population noire victime d’esclavage et de racisme d’état sont considérés par cette organisation comme étant la presse esclavagiste et raciste du système en place. Le leader de «IRA» ne rate pas l’occasion pour le faire savoir. Beaucoup de journaux indépendants ont progressé dans le traitement de l’information liée aux activités de «IRA ». Et Biram et son organisation font l’actualité et sont devenus, de plus en plus, incontournables et fréquentables. Pour l’image et la défense de son indépendance, la presse fait désormais de la place à IRA et son leader. IRA communique à travers la régularité de ses activités et la singularité du verbe qu’elle utilise. Les tabous sont brisés. Le Président de la République, les Généraux qui ont pignon sur rue, et même les érudits, sont passés au savon par IRA.
C’est dire que la méthode de cette organisation tient son efficacité aussi bien d’un militantisme sans faiblesse que d’une témérité sans faille.

Camara Seydi Moussa

IRA Mauritanie: Communication engagée ou agressive

IRA Mauritanie: Communication engagée ou agressive

IRA Mauritanie: Communication engagée ou agressive

IRA Mauritanie: Communication engagée ou agressive

Mercredi 26 Juin 2013
Boolumbal Boolumbal
Lu 283 fois

Nouveau commentaire :

Vous pouvez vous exprimer sur tous les articles publiés ici, mais veuillez vous abstenir d'insulter ou de vous attaquer à des personnes.

Merci de votre compréhension.
La rédaction

Recherche


Inscription à la newsletter